Crédit : AFP

Tennis

Auger-Aliassime accède aux quarts à Barcelone

Publié | Mis à jour

Disputant un deuxième match en quelques heures, vendredi au tournoi de Barcelone, Félix Auger-Aliassime s’est incliné en trois manches de 3-6, 6-2 et 6-3 devant l’Argentin Diego Schwartzman en quart de finale de cette compétition sur terre battue.

Troisième tête de série, «FAA» avait précédemment vaincu l’Américain Frances Tiafoe en deux manches de 7-5 et 6-4. Fort de cette victoire, il a rapidement trouvé ses repères contre Schwartzman, effaçant un bris pour prendre lui-même l’ascendant au terme de la première manche. 

La neuvième raquette mondiale a toutefois été incapable de maintenir le rythme. S’il a résisté aux trois premières balles de match de Schwartzman, la quatrième lui a été fatale.

Schwartzman, lui-même 15e au classement de l’ATP, a tout de même eu besoin de résister à huit des 10 occasions de briser que s’était procurées le Québécois pour l’emporter. Il a maintenant rendez-vous avec Pablo Carreno-Busta (19e) en demi-finale. Dans l’autre demi-finale, Carlos Alcaraz (11e) croisera le fer avec Alex De Minaur (25e).

Plus tôt, Auger-Aliassime avait aisément pris la mesure de Tiafoe en moins de deux heures. Il a notamment réussi son premier bris au bon moment pour mettre un terme au premier engagement.

Puis, lors du deuxième set, il ne s’est pas laissé ébranler par les succès hâtifs de Tiafoe, qui a mis la main sur les trois premiers jeux. Il lui a rendu la pareille pour créer l’égalité, infligeant le coup létal en retour quelques instants plus tard.

Un peu d'espoir

Cette présence en quart de finale est certainement une source d’espoir pour Auger-Aliassime à exactement un mois des Internationaux de France.

Avant ce tournoi à Barcelone, il ne comptait qu’une seule victoire sur le circuit de l'ATP depuis sa finale à Marseille, le 20 février. C’était contre Elliot Benchetrit – alors 436e joueur mondial – à Marrakech, au début du mois d’avril.