Crédit : AFP

Gages-tu?

Les Raptors, un vrai «long shot»

Publié | Mis à jour

En s’inclinant une troisième fois d’affilée devant les 76ers de Philadelphie, mercredi, les Raptors de Toronto se sont placés dans un profond fossé et les preneurs aux livres ne sont pas dupes, estimant pratiquement nulles leurs probabilités de remontée victorieuse.

Dans l’histoire de la NBA, aucune formation n’a gagné une série après avoir accusé un retard de 3 à 0. Trois ont toutefois failli réaliser l’exploit, pliant l’échine au septième affrontement. Les cas les plus récents concernent les Trail Blazers de Portland (premier tour de 2003) et les Nuggets de Denver (deuxième tour de 1994), qui avaient perdu respectivement face aux Mavericks de Dallas et au Jazz de l’Utah.

Aussi, jeudi avant-midi, le site Mise-o-jeu + n’offrait pas la possibilité de parier sur l’issue de la série Philadelphie-Toronto qui pourrait se conclure dans la Ville Reine, samedi. En revanche, les intéressés peuvent toujours prédire l’identité des prochains champions de la NBA; or, la cote des Raptors était un gigantesque 251,00. Les Hawks d’Atlanta, en arrière 2 à 0 face au Heat de Miami, se trouvaient autant défavorisés.

Chez les clubs les plus estimés par la plateforme, les Suns de Phoenix et les Warriors de Golden State étaient dans l’ordre à 4,10 et 4,60. Pour ce qui est des formations ayant le plus de chances de représenter l’Association de l’Est en finale, les Celtics de Boston (3,40), le Heat (3,50), les Bucks de Milwaukee (3,75) et les Sixers (5,25) formaient le top 4 des favoris. Toronto pourrait rapporter 126 fois la mise à ceux prédisant avec exactitude non seulement un miracle en première ronde, mais également des victoires aux tours 2 et 3.