Crédit : AFP

LNH

Les Panthers presque assurés du premier rang de l’Est

Publié | Mis à jour

Grâce à une victoire de 5 à 2 contre les Red Wings de Detroit jeudi au FLA Live Arena, les Panthers de la Floride ont pratiquement confirmé qu’ils termineront au premier rang de l’Association de l’Est.

Cette position de tête leur assure l’avantage de la glace lors des séries éliminatoires. Ils ont toutefois dû attendre la victoire du Lightning de Tampa Bay, par la marque de 8 à 1 contre les Maple Leafs de Toronto, pour confirmer le tout. Steven Stamkos a d’ailleurs profité de ce duel pour devancer un certain Martin St-Louis, maintenant entraîneur-chef du Canadien de Montréal, au sommet des pointeurs dans l’histoire de la concession. Avec trois points, il a porté son total à 956, devançant ainsi le Québécois, qui en comptait 953.

Dans le duel du jour, les visiteurs ont été les premiers à s’inscrire au pointage, un peu plus de quatre minutes après la mise au jeu initiale, mais les favoris de la foule ont répliqué avec trois filets avant la fin de l’engagement. Noel Acciari, Aleksander Barkov et Mason Marchment ont permis de retraiter au vestiaire avec une avance de deux buts.

MacKenzie Weegar et Sam Reinhart ont aussi touché la cible pour les Panthers, tandis que le gardien Sergei Bobrovsky a repoussé 27 des 29 rondelles dirigées vers lui, déjoué seulement par Sam Gagner et Tyler Bertuzzi.

Il s’agit de la 12e victoire de suite des Panthers.

La bataille fait rage au sommet de la Métropolitaine

Dans une course de tous les instants au sommet de la division Métropolitaine, les Rangers de New York et les Hurricanes de la Caroline ont chacun remporté leur match du jour.

À Raleigh, les «Canes» ont défait les Jets de Winnipeg 4 à 2, et ce, grâce à une poussée de trois buts au troisième vingt.

Jaccob Slavin, Seth Jarvis et Jordan Staal ont alors transformé un retard de 2 à 1 en avance de 4 à 2. Teuvo Teravainen, en avantage numérique au deuxième assaut, a inscrit le premier filet des siens.

Du côté de la formation du Manitoba, Kyle Connor et Pierre-Luc Dubois ont fait scintiller la lumière rouge.

Au UBS Arena, les «Blueshirts» ont gagné la bataille de la Grosse Pomme, contre les Islanders, par la marque de 6 à 3.

Andrew Copp a réussi un tour du chapeau naturel, lui qui a inscrit les trois premiers buts du match, dans un intervalle légèrement inférieur à 15 minutes.

C’est toutefois Artemi Panarin qui a été le patineur le plus productif en récoltant quatre mentions d’aide.

Les Rangers et les Hurricanes sont donc toujours à égalité, avec 108 points en 78 matchs. Les hommes de Rod Brind’Amour possèdent toutefois le bris d’égalité.

Toujours dans la division Métropolitaine, les Penguins ont vaincu les Bruins de Boston 4 à 0 à Pittsburgh. Les «Pens» ne sont toutefois pas impliqués dans la course pour le premier rang, mais le troisième, en compagnie des Capitals de Washington.