LNH

Les Flyers sont bien meilleurs que ça, jure Couturier

Publié | Mis à jour

Les Flyers sont bons derniers dans la section Métropolitaine.

Ils seraient cependant en bien meilleure position si les blessures ne s’étaient pas autant accumulées à Philadelphie cette saison, croit Sean Couturier. 

«On ne s’en cachera pas, c’est une année extrêmement difficile pour nous, a reconnu l’attaquant en entrevue à l’émission JiC, jeudi. On est tous déçus de la façon dont ça s’est déroulé. On a eu plein de blessures.

«C’est dur d’évaluer notre équipe parce qu’il n’y a pas un match où on a joué avec notre formation complète. On n’est pas aussi loin que ce que le monde pense.» 

Personnellement, Couturier n’a pas été épargné, lui qui a disputé seulement 29 matchs, mais aucun en 2022 en raison d’une opération au dos. Le joueur de centre se sent toutefois de mieux en mieux. 

«Je commence à reprendre la forme. Je devrais être prêt à temps pour le camp d’entraînement.» 

«C’était une soirée vraiment mémorable»  

Par ailleurs, Couturier a remercié l’organisation des Voltigeurs de Drummondville pour avoir retiré son chandail numéro sept la semaine dernière.

«C’était très spécial. C’était une soirée vraiment mémorable. J’ai été ému quand j’ai vu la bannière être soulevée. Ça m’a rappelé plein de souvenirs, dont la Coupe du Président qu’on a gagnée à ma première année.

«Je remercie énormément les Voltigeurs pour tout ce qu’ils ont fait pour moi et ma famille. C’est une organisation de première classe. J’ai tellement été bien traitée à Drummondville. J’ai rencontré ma femme là-bas et j’y retourne l’été. C’est une belle ville de hockey et un bon marché pour le junior.» 

Couturier a porté les couleurs des Voltigeurs pendant ses trois saisons dans la LHJMQ, de 2008 à 2011. En 184 rencontres, il a amassé 223 points.    

Voyez l’entrevue complète avec Sean Couturier dans la vidéo ci-dessus.