Crédit : AFP

Golf

Maude-Aimée Leblanc devra se retrousser les manches

Publié | Mis à jour

Avec une ronde ponctuée de seulement deux oiselets, Maude-Aimée Leblanc a du travail devant elle puisque sa première ronde de 74 (+3), jeudi, à l’Omnium Dio Implant de Los Angeles, ne lui confère que le 83e rang.

La Québécoise a connu une fin de parcours difficile avec trois bogueys à ses cinq derniers fanions. Ses deux oiselets, au 17e et au 2e trou, lui ont chaque fois permis de revenir à égalité avec la normale, mais elle s’est écroulée dans une portion du Wilshire Country Club qui a donné des maux de tête à la plupart des golfeuses.

L’Américaine Alison Lee a logiquement pris la tête après avoir connu un premier 18 trous sans faute. Sa carte de 66 (-5) lui permet de détenir une avance d’une frappe sur un trio formé de sa compatriote Emma Talley, la Japonaise Nasa Hataoka et la Danoise Emily Kristine Pedersen.

Leblanc est la meilleure des trois Canadiennes engagées dans ce tournoi. Brooke M. Henderson a été décevante avec un pointage de 76 (+5). Elle est à égalité au 116e échelon. Maddie Szeryk a joué un coup de plus que l’Ontarienne et pointe au 124e rang.

Cantlay et Schauffele dominent en Louisiane

Les Américains Patrick Cantlay et Xander Schauffele ont survolé le terrain du TPC Louisiana lors de la première ronde de la Classique Zurich de La Nouvelle-Orléans, un tournoi par équipes disputé à Avondale. Les deux hommes ont retranché 13 coups à la normale de 72.

Pour cette première journée d’activités, chaque duo jouait dans un format à deux balles, meilleure balle. Les meneurs ont ainsi remis une carte de 59 (-13) en vertu d’un aigle et 11 oiselets.

Ils ont ainsi tout juste devancé, par une frappe, une autre paire d’Américains, formée de Matthew NeSmith et Taylor Moore. Ces deux golfeurs ont calé un oiselet de moins que ceux qui les devancent.

Trois Canadiens participent à cette compétition, soit Michael Gligic, Adam Svensson et Adam Hadwin. Ces deux derniers forment d’ailleurs un duo. Ils ont remis une carte de 65 (-7) et partagent la 28e position. Gligic, en compagnie de son partenaire américain, Ryan Armour, ont remis une carte identique.