Crédit : AFP

MLS

Le D.C. United perd patience avec son entraîneur

Publié | Mis à jour

Quelques jours après avoir subi une quatrième défaite consécutive en Major League Soccer (MLS), le D.C. United a coupé les ponts avec l’entraîneur-chef Hernan Losada, mercredi.

L’Argentin de 39 ans n’était en poste que depuis le 18 janvier 2021. Sous son règne, les hommes en noir et rouge ont maintenu une fiche de 16 victoires, 19 défaites et cinq matchs nuls. L’ancien instructeur de Beerschot, en Belgique, n’a pu succéder dignement à Ben Olsen, qui avait été en poste pendant une décennie (2010 à 2020) avant lui. 

«Nous aimerions remercier Hernan pour son passage au club et l’énergie qu’il a amenée, ainsi que sa philosophie offensive, l’échec-avant et le style de jeu qu’il a insufflé à notre club», a indiqué dans un communiqué le président des opérations soccer Dave Kasper.

Après avoir connu un fort camp d’entraînement, l’équipe basée à Washington a amorcé sa saison régulière en blanchissant les faibles Charlotte FC et FC Cincinnati. Or, le D.C. United n’a plus goûté aux points en MLS depuis. Il occupe le dernier rang de l’Association de l’Est avec six points en autant de matchs.

Mardi, l’équipe a retrouvé le chemin de la victoire en battant 3 à 0 le Flower City Union, un club de troisième division, au troisième tour de la Coupe des États-Unis.

C’est Chad Ashton qui assurera l’intérim pour une deuxième fois en deux ans. L’Américain est entraîneur adjoint avec le D.C. United depuis 2007.

«Nous croyons à l’habileté de Chad de nous préparer pour les prochains adversaires et à gérer les joueurs et les stratégies en situation de match. [...] Sa connaissance de la ligue sera un tremplin pour continuer d’améliorer notre style de jeu et nous permettre de compétitionner à un haut niveau, alors que nous allons de l’avant vers une saison réussie», a expliqué Kasper.

Le D.C. United croisera le fer avec le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, samedi.