Crédit : Photo AFP

NFL

Cooper Kupp ne veut pas être le mieux rémunéré

Publié | Mis à jour

Cooper Kupp n’a pas l’intention de profiter du climat actuel concernant la rémunération des receveurs de passes pour faire sauter la banque.

Le porte-couleurs des Rams de Los Angeles a connu une exceptionnelle saison en 2021. Il a dominé la NFL pour les attrapés (145), les verges amassées (1947) et les touchés (16). Il a aussi été excellent en éliminatoires, ce qui a notamment permis à son club de remporter le Super Bowl.

Cette année, il disputera l’avant-dernière campagne d’un pacte qui lui rapporte près de 15 millions $ annuellement. Cela fait de lui le 18e athlète évoluant à sa position le mieux rémunéré de la NFL.

Dans les derniers mois, les équipes du circuit Goodell ont fait exploser la valeur des contrats des receveurs. Davante Adams (Raiders de Las Vegas) et Tyreek Hill (Dolphins de Miami) ont paraphé de nouvelles ententes qui leur rapporteront respectivement 28 et 30 millions $ annuellement. Stefon Diggs (Bills de Buffalo) a aussi obtenu une prolongation de contrat qui lui permettra de mettre la main sur 24 millions $ par saison.

Qu’à cela ne tienne, Kupp ne désire pas nécessairement obtenir plus d’argent que les autres receveurs de passes de la NFL.

«Je ne crois pas que je choisirai cette approche. Il y a un certain montant que tu veux obtenir et il doit être juste», a-t-il dit mardi, selon des propos rapportés par le site NFL.com.

«Je ne veux pas être le mieux rémunéré. Je ne me compare pas avec personne», a ajouté le joueur vedette.

En début de semaine, l’entraîneur-chef des Rams, Sean McVay, a déclaré que d’offrir une nouvelle entente était une «priorité» de son organisation pour ce printemps. Il a précisé que l’équipe et le camp de l’athlète de 28 ans avaient eu «un bon dialogue» à ce sujet.