Crédit : Matt Blewett-USA TODAY Sports

MLS

Divorce entre Matias Almeyda et les Earthquakes

Publié | Mis à jour

Après sept matchs sans victoire pour amorcer la saison, les Earthquakes de San Jose et leur entraîneur-chef Matias Almeyda ont décidé de mettre un terme à leur association mutuellement.

C’est ce que le directeur général Chris Leitch a indiqué, lundi, lors d’une conférence de presse. Almeyda a donc passé trois ans et demi à la barre des Earthquakes, montrant un dossier de 31-42-25. Ses adjoints quittent également le navire.  

«Il y avait assurément des discussions en cours [sur son avenir] depuis une semaine, a confirmé Leitch. Sans entrer dans les détails, les deux parties ont réalisé que c'était mieux.»

Antérieurement pilote des Earthquakes II, dans la MLS Next Pro, Alex Covelo assurera l’intérim. Il sera secondé, également de façon intérimaire, par Chris Wondolowski, Steve Ralston et Luciano Fusco.

S’adapter  

Rien ne va plus à San Jose. Le club de la Californie montre en effet un dossier de 0-4-3, le pire de la Major League Soccer (MLS) depuis le début du calendrier régulier. Ainsi, un changement semblait nécessaire.

Aux yeux du DG, la tactique de couverture homme à homme, privilégiée par Almeyda, a certainement été bénéfique pour l’équipe. Toutefois, elle ne convenait pas à tous les adversaires aux yeux de celui qui dirige le département soccer des Earthquakes, et il souhaite plus de flexibilité de la part de son prochain homme de confiance sur le terrain.

«Je pense que vous verrez différentes tactiques appliquées en très peu de temps dans la première équipe, a lancé Leitch. Un entraîneur peut avoir besoin de peaufiner ou de jouer de manière légèrement différente... Un entraîneur qui a la capacité de le faire donne au club la possibilité d'obtenir des résultats d'une semaine à l'autre.»

Les Earthquakes ont par ailleurs indiqué que la recherche d’un nouveau pilote permanent commençait immédiatement. Il semble donc que le règne de Covelo n’est que temporaire. Ce dernier a revendiqué une fiche de 1-2-0 avec les Earthquakes II cette saison. Il a occupé plusieurs rôles différents au sein de l’organisation depuis son arrivée en 2017.

Wondolowski, pour sa part, avait annoncé sa retraite au mois de novembre dernier. Au cours de sa carrière dans la Major League Soccer (MLS) qui s’est amorcé en 2004, il a inscrit 171 buts en saison régulière avec les Earthquakes et le Dynamo de Houston, ce qui en fait le meilleur buteur de l’histoire du circuit.