Club de foot Montréal

Le CFM joue avec le feu, mais l'emporte

Publié | Mis à jour

Le CF Montréal a renoué avec le stade Saputo en remportant une victoire de 2 à 1 contre les Whitecaps de Vancouver samedi.

Premier constat, il y a du travail à faire pour ramener les Montréalais au stade puisqu’ils n’étaient que 12 042 pour assister à cette troisième victoire consécutive de l’équipe, qui est invaincue à ses quatre derniers matchs.  

Mais il s’en est fallu de peu pour que la fête ne soit gâchée par les visiteurs. Le party n’a donc pas levé autant qu’on l’aurait voulu et les visiteurs sont venus bien près de tout ruiner.

Entré quelques minutes plus tôt, Tosaint Ricketts pensait avoir créé l’égalité avec une belle tête à la toute fin du temps ajouté (90+3), mais l’officiel a consulté la reprise et a constaté qu’il était hors-jeu au moment où la passe a quitté le pied de Russell Teibert.

Montréal a pris Vancouver de vitesse au début de chacune des deux demies.

Djordje Mihailovic a profité d’une passe d’Alistair Johnston pour prendre la balle au bond et marquer dès la première minute de jeu.

Il s’agit déjà d’un quatrième but cette saison, ce qui égale sa meilleure saison à ce chapitre, soit celle de l’an passé.

Les Montréalais ont refait le coup au tout début de la seconde demie quand un bel échange entre Mihailovic et Sunusi Ibrahim a permis à Romell Quioto de se retrouver seul devant Thomal Hasal, qu’il a aisément battu pour marquer son troisième de la saison à la 47e.

Éviter le pire 

Brian White a permis aux Caps de couper l’écart en deux à la 65e, ce qui a donné une nouvelle allure à la rencontre.

Jusque-là, Montréal contrôlait la rencontre et ne donnait pas grand-chose aux visiteurs, qui, soyons honnêtes, ne sont pas très bien outillés.

Mais voilà, on a commencé à voir de la fébrilité dans le jeu montréalais et Vancouver en a profité pour mettre un peu plus de pression dans la surface ennemie.

Il faut aussi préciser qu’un autre hors-jeu a permis au CF Montréal d’éviter le pire quand Lucas Cavallini avait déjoué Sebastian Breza quelques minutes avant le but de White. 

Même si son équipe venait de remporter un troisième match consécutif, Wilfried Nancy ne jubilait pas après la rencontre.

Il n’a pas vraiment aimé ce qu’il a vu, surtout dans la dernière demi-heure de jeu.

«On n’a pas été terribles. On a bien commencé les deux mi-temps et par la suite, il y a eu un manque de contrôle dans le jeu.

«Dans la deuxième mi-temps, à partir de 25 minutes, je n’ai pas aimé.»

Le but qui tue

Si son équipe s’est retrouvée à se battre pour sa vie, c’est parce qu’elle n’a pas été en mesure de tuer le match quand elle en a eu la chance.

«Je ne dis pas que ça m’agace, mais on aurait pu marquer plus de buts si on avait été plus propres dans le dernier geste», a reconnu Nancy.

«J’aimerais de temps en temps, quand on a l’opportunité de tuer le match, qu’on le fasse. J’aimerais que les joueurs reconnaissent les occasions et qu’on ne se mette pas en difficulté.»

Victor Wanyama aimerait lui aussi que l’équipe soit en mesure de fermer les livres de temps en temps plutôt que de vivre des fins de matchs sous haute tension, mais a souligné que ce n’est pas toujours évident de le faire.

«Parfois c’est difficile d’aller chercher le but qui tue le match. Par contre, nous défendons bien et je crois que c’est ce que nous faisons depuis trois matchs.»

Mihailovic en feu

Djordje Mihailovic a récolté un but et une passe dans cette victoire. Depuis le début de cette séquence de quatre matchs sans défaites, le milieu américain a récolté quatre buts et deux passes.

Il démontre une fois de plus toute l’importance qu’il a dans les succès de son équipe.

«Il était à la bonne place et a mis un but en plus d’une passe. Je ne suis pas surpris parce qu’il progresse», a soutenu Wilfried Nancy.

Le niveau de jeu de Mihailovic est évidemment remarqué par ses coéquipiers.

«S’il continue comme ça, je le vois dans une grande ligue et il ne sera pas avec nous encore longtemps», a avancé Victor Wanyama.

Alistair Johnston compte mousser rapidement la candidature de Mihailovic pour le titre de joueur par excellence dans la MLS cette saison.

«Je vais militer pour qu’il soit un des favoris pour le titre de joueur par excellence. Le fait qu’il joue au nord de la frontière, il est désavantagé. Le titre de joueur par excellence est très axé sur l’histoire qu’on raconte et c’est pourquoi il faut qu’on se range derrière lui rapidement.»

SOMMAIRE:

DEUXIÈME DEMIE

90+3 | BUT REFUSÉ Les Whitecaps ont mis le pied sur l'accélérateur en fin de partie, Tosaint Ricketts (VAN) croit bien créer l'égalité, mais pour une deuxième fois dans la partie, le CF Montréal s'en tire à bon compte, le but est refusé en raison d'un hors-jeu à la suite de la révision de la séquence

SU BUT RICKETTS REFUSE -

87e minute | Lucas Cavallini (VAN) veut prendre Sebastian Breza (MTL) à contre-pied du centre du terrain, mais en vain

83e minute | Cristian Dájome (VAN) décoche une frappe de loin et force Sebastian Breza (MTL) à intervenir

79e minute | Lassi Lappalainen (MTL) voit son tir être bloqué avant même d'atteindre la cage des Whitecaps

73e minute | Lucas Cavallini (VAN), encore lui, y va d'une frappe de la gauche, le ballon rate la cible

68e minute | Lucas Cavallini (VAN) tente sa chance du pied gauche, sans succès 

65e minute | BUT VAN 2-1 Brian White (VAN) profite d'un embouteillage dans la surface de réparation du CFM et réduit la marque à un seul but  

BUT VANCOUVER 2-1 -

62e minute | BUT REFUSÉ Lucas Cavallini (VAN) trompe la vigilance du cerbère Sebastian Breza (MTL), il est toutefois hors-jeu sur la séquence; but refusé 

57e minute | Le CF Montréal joue avec assurance depuis leur deuxième but, Ismaël Koné (MTL) profite d'une belle mise en scène de son acolyte Lassi Lappalainen (MTL), mais sa frappe manque de précision

54e minute | C'est au tour de Lassi Lappalainen (MTL) d'attaquer la cage des visiteurs, son tir rate de plusieurs pieds  

50e minute | Ismaël Koné (MTL) dirige une frappe, le portier Thomas Hasal (VAN) veille au grain

47e minute | BUT MTL 2-0 Romell Quioto (MTL) s'isole derrière la défense des Whitecaps et double l'avance du CF Montréal, tôt en deuxième demie

BUT QUIOTO 2-0 MTL -

46e minute | Début de la deuxième demie

PREMIÈRE DEMIE

45+3 | Lassi Lappalainen est bousculé dans la surface de réparation, la foule fait entendre son mécontentement, mais aucune faute n'est appelée 

44e minute | Ismaël Koné (MTL) transporte le ballon et opte pour le tir, le ballon s'envole dans la foule 

33e minute | La troupe de Wilfried Nancy tisse sa toile, Romell Quioto (MTL) s'approche du filet des Whitecaps et tente sa chance d'un angle difficile, le ballon passe au-dessus du cadre des visiteurs

33e minute | Sinusi Ibrahim (MTL) dirige un troisième tir cadré au profit du CFM, Thomas Hasal (VAN) effectue la parade et ferme la porte

12e minute | Romell Quioto (MTL) dégaine sans avertissement, le cerbère Thomas Hasal (VAN) réalise facilement l'arrêt

9e minute | Ismaël Koné (MTL) se démarque et décoche un tir, le ballon termine sa course tout juste au-dessus du filet de Thomas Hasal (VAN) 

4e minute | Ryan Gauld (VAN) tente d'assurer la réplique, mais sa frappe du pied droit rate à la droite du cadre

1ère minute | BUT MTL 1-0 Djordje Mihailovic (MTL) ouvre la marque dès la première minute de jeu au Stape Saputo cette saison à l’aide de son quatrième de la campagne. Mihailovic complète la séquence amorcée par Alistair Johnston d'une habile volée

BUT MIHAILOVIC 1-0 MTL -

1ère minute | Début du match

Voyez le onze de départ de la formation montréalaise:

Voyez notre entretien d'avant-match avec le président du CF Montréal, Gabriel Gervais, ci-dessous:

Gabriel Gervais à l'avant-match du CF MTL -