Crédit : Photo AFP

LNH

Les Panthers peuvent remercier leurs joueurs québécois

Publié | Mis à jour

Rien ne semble arrêter les Panthers de la Floride, qui dominent l’Association de l’Est avec leurs 110 points au classement et qui doivent une fière chandelle aux Québécois Jonathan Huberdeau et Anthony Duclair, notamment, pour leurs succès.

Les hommes de l’instructeur-chef Andrew Brunette ont porté à huit leur séquence de victoires en disposant des Ducks d’Anaheim 3 à 2 en prolongation, mardi. Une fois de plus, Huberdeau a eu son mot à dire dans ce triomphe, car il a inscrit le but décisif sur le 55e tir dirigé vers le gardien John Gibson. Le vétéran revendique 105 points, soit trois de moins que le meneur de la Ligue nationale, Connor McDavid, des Oilers d’Edmonton.

Heureux de sa soirée de travail, il se dit surtout satisfait pour sa formation qui s’approche dangereusement du titre de la section Atlantique; la Floride possède une priorité de 10 points sur les Maple Leafs de Toronto, les deux clubs ayant chacun neuf rencontres à disputer d’ici la fin de la campagne.

«On ne s’est jamais découragé. Nous savons que cela arrivera. Nous avons décoché 55 tirs et à un certain moment, ça allait entrer dans le filet. On a continué à travailler et c’est le type d’équipe que nous représentons, a affirmé l’attaquant au site NHL.com. Nous voulons finir au premier rang. Chaque gain est important. Nous souhaitons continuer de bien jouer et de mieux faire avant de commencer les séries.»

La trentaine

Pour sa part, Duclair a atteint mardi un plateau intéressant grâce à un doublé, celui des 30 buts en une saison. Auparavant, son sommet personnel en carrière était de 23 filets, total obtenu chez les Sénateurs d’Ottawa il y a deux ans. «Ça donne une sensation incroyable. Je donne le crédit à mes coéquipiers et le personnel d’instructeurs. On m’a permis d’évoluer avec quelques très bons joueurs, des athlètes de niveau élite. Je ne prends pas cela pour acquis et je suis enthousiaste de cette opportunité», a-t-il dit.

Les prochains affrontements devraient permettre aux Panthers de confirmer leur titre de division, car leurs quatre duels à venir auront lieu contre des clubs actuellement exclus des séries. Ils recevront les Jets de Winnipeg, vendredi, pour ensuite visiter les Red Wings de Detroit et les Islanders de New York, dimanche et mardi. Les Wings se présenteront ensuite à Sunrise le 21 avril.