Hockey

«Il y a assurément un public pour le hockey féminin»

Publié | Mis à jour

L’invitée de la semaine du balado «Femme d’Hockey» est une humoriste de la relève qui fait sensation autant sur scène que sur TikTok : Mégan Brouillard.

Avec ses populaires capsules, cette véritable passionnée de hockey s’est donné la mission de faire découvrir davantage nos talentueuses hockeyeuses, qui manquent selon elle grandement de couverture médiatique. Et ça fonctionne puisque la femme de 22 ans compte plus de 135 000 abonnés sur TikTok.   

«J’aime beaucoup le hockey féminin. J’ai beaucoup d’admiration pour ces filles-là. Pour moi, c’est important que les gens sachent que l’équipe canadienne, ce n’est pas seulement Marie-Philip Poulin. Elle est excellente, mais il n’y a pas juste elle. Sarah Nurse et Brianne Jenner, par exemple, sont sous-estimées, a-t-elle souligné. Écoutez ici le 57e épisode, animé par Isabelle Ethier:

«C’est important pour moi de mettre un visage sur les joueuses. C’est plus facile de s’attacher. Je voulais faire mes capsules pour mettre les joueuses de l’avant, avec ma touche personnelle et mon humour. Je les trouve le fun à regarder, et j’imagine que je ne suis pas la seule.» 

Une ligue professionnelle au plus vite!    

Effectivement, puisque l’artiste originaire de Drummondville est inondée de messages à chacune de ses publications sur le hockey féminin. 

Mégan Brouillard, qui se considère une grande fan de Mélodie Daoust, est persuadée que le projet d’une ligue professionnelle féminine est viable. Elle n’hésite pas à répondre à ceux qui en doutent.

«Beaucoup de gens me disent qu’il n’y a pas d’argent à faire avec le hockey féminin. Il y a un grand travail d’éducation à faire pour leur dire que c’est possible, que ça n’a juste pas été bien géré dans les dernières années. Ça se peut certainement. Les joueuses sont bonnes, c’est le fun à regarder. Il y a assurément un public pour ça.»

SOMMAIRE DU BALADO :    

On parle hockey (3:26)
Retour sur certains moments reliés au hockey. 

Tirs de barrage (12:06)
Segment du balado où Isabelle pose plusieurs questions à son invitée.  

Place aux femmes (15:34)
Soulevons les enjeux et la place des femmes dans le sport.  

La passe sur la palette (21:52)
Le hockey, c’est un jeu de passes. La plupart des buts se font grâce à une aide. 

Échos de vestiaire (24:20)
Segment où Isabelle demande à son invitée de nous raconter une anecdote.