Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Sports divers

Quatre équipes qui brisent le cœur de leurs partisans à répétition

Publié | Mis à jour

Les partisans du Canadien de Montréal n’auront pas la chance d’encourager leurs favoris lors des prochaines séries éliminatoires de la Ligue nationale, mais quand on se compare, on se console.

Voici les quatre équipes – une par sport majeur en Amérique du Nord - dont la patience des amateurs est mise à rude épreuve depuis plusieurs années :

Sabres de Buffalo

En 2021-2022, les Sabres rateront les séries éliminatoires pour une 11e saison consécutive. Lors des 10 premières campagnes infructueuses de cette vilaine séquence, le club de Buffalo a connu sa meilleure saison en 2011-2012 avec un dossier de 39-32-11. Il avait pris le troisième rang de la section Nord-Est et raté l’après-saison par seulement trois points.

Jets de New York

Indéniablement, les partisans des équipes professionnelles dans l’État de New York n’ont pas de veine. En effet, les Jets n’ont pas participé aux éliminatoires de la NFL depuis 2010, ce qui représente également une série d’insuccès de 11 ans. Depuis, la formation de la Grosse Pomme a maintenu un dossier de 63-114 et a repêché six joueurs dans le top 10 de la première ronde d’un encan de la NFL.

Mariners de Seattle

Les Mariners n’ont pas connu le plaisir de jouer un match éliminatoire depuis la saison 2001, ce qui représente 20 saisons d’insuccès. À titre comparatif, les Phillies de Philadelphie ont la deuxième pire séquence du type dans le baseball majeur avec 10 années sans faire les séries. En 45 ans d’histoire, les Mariners ont obtenu leur billet pour l’après-saison seulement quatre fois. Ils n’ont d’ailleurs jamais participé à la Série mondiale.

Kings de Sacramento

Dans la NBA, les Kings ont connu une 16e saison infructueuse de suite en 2021-2022. La dernière fois qu’elle a participé aux éliminatoires, soit en 2006, l’organisation californienne a été vaincue en première ronde par les Spurs de San Antonio. Les «Rois» ont conclu leurs trois dernières campagnes au 12e rang de l’Association de l’Ouest.