Crédit : AFP

LNH

Les Rangers ne veulent pas baisser la garde

Publié | Mis à jour

Les Rangers de New York sont assurés de participer aux éliminatoires, mais ils ont de grandes ambitions et feront tout pour atteindre leurs objectifs d’ici la fin de la saison, ce qui signifie peu de congés à prévoir chez les joueurs réguliers.

Avant la visite des Hurricanes de la Caroline prévue mardi soir, les Blueshirts accusaient deux points de retard sur leurs rivaux du jour, détenteurs du sommet de la section Métropolitaine. Aussi, question pour eux d’être bien placés au classement une fois qu’il faudra passer aux choses sérieuses, ils ont l’intention de maximiser leurs chances en utilisant leurs principaux éléments jusqu’au terme de la campagne.

Selon le défenseur Jacob Trouba, il importe de demeurer au maximum de ses capacités physiques quand les séries commenceront.

«On ne veut vraiment pas prendre du répit. Je pense que vous vous placez dans le trouble de cette manière. J’estime qu’il faut accomplir les mêmes tâches nous ayant permis de nous rendre là, soit en jouant de façon identique pour être prêt au début des éliminatoires. Le but principal est de se retrouver à son mieux pour entamer les séries», a-t-il affirmé au quotidien «New York Post».

«Les gars peuvent prendre différents moyens pour y arriver, mais personnellement, je crois qu’en tant qu’équipe, nous souhaitons construire notre jeu et nous en tenir à la même méthode.»

Une porte ouverte

Évidemment, s’il doit absolument accorder du repos à un de ses hommes ou en cas de blessure, l’entraîneur-chef Gerard Gallant agira en conséquence.

«Si nous croyons qu’il subsiste chez l’un de nos joueurs un problème relatif à un temps de jeu trop élevé ou qu’il nécessite une journée de congé, bien, nous examinerons la situation. Nous ferons ce qui est le mieux pour notre équipe et nous verrons où cela nous mènera, a déclaré le pilote. C’est une histoire d’un jour à la fois. Il n’y a pas de plan pour les neuf prochaines rencontres.»

Les Rangers comptent 100 points à leur actif et ont trois matchs à disputer sur les patinoires adverses. Après le passage des Hurricanes à New York, ils visiteront les Flyers de Philadelphie, mercredi.