Crédit : AFP

LNH

Les Ducks ont confiance en Dallas Eakins

Publié | Mis à jour

Dallas Eakins en a suffisamment fait en 2021-2022 pour être de retour derrière le banc des Ducks d’Anaheim la saison prochaine.

Mardi, l’organisation californienne a annoncé qu’elle exerçait l’option prévue au contrat de l’entraîneur-chef pour la campagne 2022-2023.

• À lire aussi: Les saisons d'Allen et Barron terminées

• À lire aussi: La saison de la LNH prendra fin le 1er mai, a décidé dame Nature

«Dallas a fait son boulot dans des circonstances difficiles et mérite l’opportunité de continuer d’entraîner cette équipe, a déclaré le directeur général Pat Verbeek, dont les propos ont été repris par le compte Twitter de son club. Nous sommes heureux qu’il soit de retour et nous attendons avec impatience une prometteuse saison 2022-2023.»

Eakins est en poste à Anaheim depuis trois ans et a maintenu un dossier de 75-96-30 en 201 parties. Il n’a toutefois pas été en mesure de mener son équipe en séries éliminatoires.

Avant de se joindre à l’organisation des Ducks, l’homme de 55 ans a notamment été l’entraîneur-chef des Oilers d’Edmonton pendant 113 rencontres entre 2013 et 2015. Après avoir été congédié par le club albertain, Eakins est devenu le pilote des Gulls de San Diego, le club-école d’Anaheim dans la Ligue américaine. Il a occupé ce poste pendant quatre saisons.

Considéré comme un entraîneur proche de ses joueurs, le natif de la Floride a disputé 120 matchs dans la Ligue nationale comme défenseur. Il a porté les couleurs des Jets de Winnipeg, des Panthers de la Floride, des Blues de St. Louis, des Coyotes de Phoenix, des Rangers de New York, des Maple Leafs de Toronto, des Islanders de New York et finalement des Flames de Calgary.