Crédit : AFP

NFL

Kirk Cousins ne veut pas d’un nouvel uniforme

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Kirk Cousins a bien l’intention de se retirer du football professionnel comme membre des Vikings du Minnesota.

En mars, le vétéran de 33 ans a paraphé une prolongation de contrat d’un an, d’une valeur de 35 millions $. Il est ainsi lié aux Vikings jusqu’à la conclusion de la campagne 2023. Cousins espère qu’il sera ensuite en mesure d’obtenir une entente supplémentaire avec le club.

«J’aimerais prendre ma retraite en tant que Viking», a déclaré le pivot lundi, en conférence de presse.

«Je sais que je dois gagner ce droit, mais j’aimerais jouer assez bien pour ne jamais avoir à jouer ailleurs ou à porter un autre maillot.»

Cousins s’est joint aux Vikings à titre de joueur autonome en 2018. Depuis, il a maintenu un dossier de 33-29-1 en 63 parties. Il a aussi complété 68,3 % des passes qu’il a tentées pour des gains de 16 387 verges et 124 touchés. L’ancien porte-couleurs de l’équipe de Washington a également été victime de 36 interceptions.

Des changements

Avec Cousins derrière le centre, la formation du Minnesota a participé aux éliminatoires une seule fois, soit en 2019. Pendant la dernière saison morte, l’organisation a fait table rase, embauchant un nouveau directeur général (Kwesi Adofo-Mensah) et un nouvel entraîneur-chef (Kevin O’Connell).

Le quart-arrière est d’ailleurs bien conscient qu’il devra livrer la marchandise en 2022 s’il veut poursuivre son aventure avec les Vikings jusqu’à ce qu’il accroche ses épaulettes.

«Je dois être prêt pour les entraînements de la saison morte et apprendre notre nouveau système de jeu rapidement, a dit Cousins. Je dois acquérir les choses qu’on m’enseigne rapidement pour pouvoir poser la prochaine brique et continuer de les empiler. Je dois être constant pour connaître du succès année après année.»

Le vétéran ne s’est pas arrêté là dans la liste des tâches à accomplir.

«Je dois rester en santé, jouer à un haut niveau, protéger le ballon et faire des jeux. Je veux être un leader pour mes coéquipiers, jouer avec assurance et ténacité. J’ai besoin de faire tout cela pour être un grand quart-arrière.»