JiC

«Si j’avais fait ça dans la LNH, mon père serait venu me botter le cul»

Publié | Mis à jour

L’histoire entourant l’attaquant des Sénateurs d’Ottawa Tim Stützle et celui du Bleu-Blanc-Rouge Brendan Gallagher continue de faire couler de l’encre à travers la planète hockey. De passage à l’émission JiC, Antoine Roussel a partagé une croustillante anecdote d’une séquence où il en avait mis plus qu'il le fallait lors de sa saison recrue.

Rappelons les faits. Mardi dernier, Nick Suzuki a tenté de freiner Stützle qui contournait son propre gardien résultant en un contact jambe à jambe. Le talentueux attaquant des Sens a encaissé le plus gros du coup et il est resté étendu sur la glace pendant un moment.  

À la suite de ce duel, Gally n'avait pas mâché ses mots lorsque questionné au sujet de Stützle.

«Ça fait deux ou trois ans que je joue contre lui (Stützle) et plus de la moitié du temps, il reste étendu sur la glace et il joue lors de la présence suivante. Il fait semblant d'être blessé, c'est embarrassant, il y a des enfants qui regardent, nous sommes des modèles pour eux», avait alors martelé l’attaquant des Canadiens de Montréal.

Dans l’œil d’Antoine Roussel

«À ma deuxième année dans la LNH, je m’étais fait frapper de dos. Ça m’avait fait mal, mais je m’étais roulé par terre et j’en avais rajouté un peu. Lorsque je m’étais relevé, les gars pensaient que j’étais magané», a d’abord expliqué l’attaquant des Coyotes de l’Arizona.

«Par la suite, un de nos leaders nommé Shawn Horcoff m‘avait tapé sur l’épaule pour me dire de ne plus jamais refaire ça de ma vie et que c’était embarrassant. Il avait ajouté que pour me rouler de la sorte, je devais sortir en civière», aux dires de l’agitateur. 

«Horcoff avait conclu en me disant que s’il avait fait ça dans la LNH, son père serait descendu lui botter le cul.»

Un bon coup de Gallagher?

«J’aime me garder une gêne et plutôt régler le tout lors du prochain affrontement. J’essaie d’éviter au maximum les déclarations incendiaires, tu ne gagnes jamais cette guerre.»

Voyez le segment complet dans la vidéo principale.