Canadiens de Montréal

Anderson : Tourigny d'accord avec St-Louis

Publié | Mis à jour

L'entraîneur-chef des Canadiens de Montréal, Martin St-Louis, a indiqué lundi matin qu'il avait demandé à l'attaquant Josh Anderson de ralentir son jeu et de penser un peu plus sur la patinoire.

Et même si sa production a diminué récemment, St-Louis est convaincu qu'il s'agit d'un petit pas vers l'arrière pour en fait un grand vers l'avant. 

Questionné à ce sujet en soirée, l'entraîneur-chef des Coyotes de l'Arizona, André Tourigny, a admis être d'accord avec son homologue à ce sujet-là.

«Martin et moi, on pense souvent de la même façon... des gars comme Josh Anderson, c'est flashy, ç'a de la vitesse, c'est puissant, mais parfois c'est autant difficile de jouer contre que de jouer avec.

«Lire le jeu c'est lire ses coéquipiers, lire l'adversaire, lire les options de l'adversaire, lire comment soutenir ton coéquipier, lire les espaces... et ça je suis d'accord avec Martin, quand ce n'est pas la première nature dans ta game, tu te mets à penser sur la glace et quand tu penses sur la glace, tu ne bouges pas, donc ça ralentit ton rythme et t'es une fraction de seconde derrière.»

Voyez les commentaires d'André Tourigny dans la vidéo ci-dessus.