Crédit : Photo AFP

LNH

«Ovi» a le dernier mot sur «Sid»

Publié | Mis à jour

Une fois de plus, la rivalité entre les Capitals de Washington et les Penguins de Pittsburgh n’a pas déçu, samedi après-midi. C’est finalement la bande à Alexander Ovechkin qui a eu le dessus sur celle de Sidney Crosby par la marque de 6 à 3 au PPG Paints Arena.

«Ovi» a laissé son empreinte sur la rencontre en enfilant l’aiguille de son bureau en avantage numérique en deuxième période. Sa frappe violente a laissé Tristan Jarry pantois, permettant aux Capitals de niveler la marque. Il accompagnait aussi Tom Wilson lors d’un deux contre un lorsque ce dernier a marqué le but de la victoire, en fin de troisième vingt.

Il s’agit d’une quatrième défaite de suite pour les Penguins. Malade, Crosby avait raté le dernier match des siens et semblait gonflé à bloc pour ce duel. En première période, il a été envoyé au cachot pour avoir assené un coup de poing sans avertissement à l’attaquant Nic Dowd. «Sid» a été blanchi de la feuille de pointage, en plus d’afficher un piètre différentiel de -3.

La rencontre a débuté sur les chapeaux de roues, alors que Bryan Rust et Marcus Johansson ont tous deux fait mouche pour leur équipe respective dans les 61 premières secondes de la joute. Jeff Carter et Brian Boyle ont d’ailleurs clôturé le premier vingt avec deux réussites en une minute.

Dmitry Orlov a aussi touché la cible pour les «Caps», tandis que Evgeny Kuznestov et Martin Fehervary ont tous deux glissé la rondelle dans un filet désert.

Devant la cage des favoris de la foule, Jarry a connu une soirée passablement occupée, repoussant 39 tirs. Ilya Samsonov a moins sué de l’autre côté de la patinoire, avec 29 arrêts.

Les Devils jouent un vilain tour aux Stars

Dans une situation précaire au classement, les Stars de Dallas ne pouvaient pas se permettre de tomber dans le piège tendu par les Devils du New Jersey, mais ces derniers ont joué les trouble-fêtes en marquant deux fois en toute fin de rencontre pour l’emporter 3 à 1, samedi après-midi, au American Airlines Center.

Nico Hischier a inscrit tout un but gagnant pour faire taire la foule texane avec 70 secondes à faire au cadran. Le capitaine s’est défait habilement de Tyler Seguin avec un pivot rapide et évité le coup de harpon du gardien Jake Oettinger pour lui passer la rondelle sous le bras. Pavel Zacha a confirmé la victoire avec un autre filet 10 secondes plus tard.

Les Devils avaient perdu leurs cinq dernières rencontres, accordant notamment sept buts au Canadien de Montréal jeudi. Ils semblaient une prise facile pour les Stars, qui luttent pour une place en séries éliminatoires.

La défensive de Dallas s’est dégonflée en troisième période en donnant trois buts, dont celui de Ty Smith, qui a créé l’égalité 1 à 1.

Trois pénalités successives avaient mené à l’ouverture du pointage par Ryan Suter au deuxième engagement. En avantage numérique, le vétéran défenseur a pris un tir des poignets de la ligne bleue qui s’est frayé un chemin derrière Nico Daws. Il s’agit du 100e but de la carrière de Suter, qui n’est devenu que le 16e arrière américain à atteindre ce plateau.

Daws a été solide dans la victoire en bloquant 27 rondelles. Son vis-à-vis, Oettinger, a effectué 20 parades sur 23 lancers.