Crédit : AFP

LNH

Une absence qui se prolonge pour Tim Stützle

Publié | Mis à jour

Tim Stützle, qui a été heurté au genou par Nick Suzuki en début de semaine, devra rater au moins une rencontre de plus des Sénateurs d’Ottawa en raison de cette blessure qui a beaucoup fait jaser.

L’Allemand n’était pas de la formation de D.J. Smith pour le match contre les Predators de Nashville, jeudi soir. L’entraîneur-chef des «Sens» a confirmé vendredi que l’athlète de 20 ans serait également absent contre les Rangers de New York le lendemain.

«Il ne jouera pas tant qu’il n’est pas à 100 %. Je ne veux pas qu’il soit à risque. Le contact l’a affecté plus que ce à quoi nous nous attendions», a expliqué Smith après l’entraînement, ajoutant que Stützle était près de pouvoir jouer.

Les Sénateurs croiseront le fer avec les Jets de Winnipeg dimanche et l’instructeur a admis qu’il ne savait pas s’il pouvait compter sur l’attaquant pour ce duel. Il se rabattra sur la décision du personnel médical.

Bien entendu, puisqu’Ottawa est éliminé de la course aux séries, rien n’oblige Smith à ramener rapidement Stützle.

«J’en ai parlé avec Timmy. Si nous nous battions pour une place en séries et que nous avions besoin de ce match, nous aurions trouvé un moyen avec une attelle, mais le risque n’en vaut pas la chandelle pour un jeune gars avec une carrière devant lui», a-t-il expliqué.

Brendan Gallagher, du Canadien de Montréal, avait été très critique à l’endroit de Stützle après la rencontre contre les Sénateurs, accusant le jeune joueur de jouer la comédie. Celui-ci s’était écroulé en se tordant de douleur après le contact avec Suzuki, mais était de retour pour la présence suivante, en avantage numérique.

À sa deuxième saison dans la Ligue nationale de hockey, l’ailier gauche a amassé 15 buts et 28 mentions d’aide pour 43 points en 68 matchs.