Crédit : Photo AFP

LNH

Owen Power et Kent Johnson signent leur contrat d’entrée

Publié | Mis à jour

Les Wolverines de l’Université du Michigan ont été surpris par Denver dans le carré d’as du Frozen Four de la NCAA, ce qui permettra à plusieurs de leurs vedettes de s’entendre avec une formation de la Ligue nationale de hockey. C’est exactement ce qu’ont fait les Sabres de Buffalo et les Blue Jackets de Columbus en offrant des contrats d’entrée à Owen Power et à Kent Johnson, vendredi.

Le premier, un défenseur, a été le tout premier joueur sélectionné au repêchage de 2021. Ce n’était qu’une question de temps avant que l’Ontarien rejoigne les Sabres, lui qui avait choisi de disputer une autre campagne dans les rangs collégiaux afin de poursuivre son apprentissage.

Officiellement écartés jeudi de la course aux séries éliminatoires, les représentants de Buffalo seront heureux d’accueillir Power, un colosse de 6 pi 6 po qui a amassé 32 points en 33 rencontres au Michigan. Il s’est entendu pour trois ans avec les représentants de l’État de New York.

L’arrière gaucher a attiré l’attention toute l’année en étant d’abord sélectionné pour participer au Championnat mondial junior, où il a notamment réussi un tour du chapeau, le premier pour un défenseur dans l’histoire du Canada, puis aux Jeux olympiques de Pékin.

En mai et juin 2021, il avait également remporté l’or avec l’unifolié au Championnat du monde de l’IIHF.

Johnson aussi

Le Championnat junior et les Olympiques sont deux tournois auxquels a aussi pris part Johnson, que les Blue Jackets ont réclamé avec le cinquième tour de parole en 2021. Le Britanno-Colombien a été le cinquième meilleur pointeur des Wolverines cette saison avec 37 points en 32 matchs.

«Kent Johnson est un jeune homme remarquable tant sur la glace qu’à l’extérieur. Il est un joueur très talentueux et créatif qui peut vous tenir sur le bout de votre siège chaque fois qu’il est sur la glace. Nous sommes emballés qu’il fasse le prochain pas dans sa carrière et nous avons hâte de le voir contribuer avec les Blue Jackets dans les années à venir», a mentionné le directeur général Jarmo Kekalainen par voie de communiqué.

Columbus n’a pas hésité à donner du temps de jeu aux jeunes cette saison, gardant dans la formation l’attaquant de 18 ans Cole Sillinger, qui a été choisi sept rangs après Johnson.