Club de foot Montréal

Le CF MTL s'entend avec son premier choix

Publié | Mis à jour

Le CF Montréal a annoncé jeudi avoir offert un contrat d’un an au milieu de terrain Jojea Kwizera. Le pacte est valide pour la présente saison et est assorti d’options jusqu’en 2025.

Vous vous demandez qui est ce jeune homme? Normal, puisqu’on l’avait un peu oublié.

Il s’agit du choix de premier tour, 15e au total, lors du repêchage de la MLS en janvier dernier.

Âgé de 23 ans, Kwizera est originaire de la République démocratique du Congo, qu’il a fuie avec sa sœur quand il était jeune, pour se retrouver en Utah. Il a d’ailleurs joué avec l’université de la vallée de l’Utah, avec qui il a récolté trois buts et huit passes en 13 rencontres la saison dernière.

Kwizera avait bien paru lors du camp d’entraînement, et le CF Montréal avait l’intention depuis un moment de s’entendre avec lui, mais était dans l’attente de documents d’immigration avant de confirmer la nouvelle.

Le cas Brault-Guillard

De nombreux partisans ont été surpris quand le CF Montréal a accordé une prolongation de contrat au défenseur Zachary Brault-Guillard plus tôt cette semaine.

L’étonnement découle du fait qu’en ce début de campagne, il joue moins régulièrement que lors de la précédente.

«Ce n’est pas parce qu’un joueur joue peu de matchs que je ne compte pas sur lui et ce n’est pas parce qu’un joueur joue beaucoup que je compte sur lui pour la vie», a insisté Wilfried Nancy.

«Si je ne fais pas jouer Zack en ce moment et que je fais jouer Joaquin Torres un peu plus haut dans le couloir, c’est que je cherche quelque chose de différent», a expliqué l’entraîneur-chef.

En Europe?

En marge du tirage au sort de la Coupe du monde, la semaine dernière, le sélectionneur canadien John Herdman a avancé qu’il souhaitait voir les défenseurs Alistair Johnston et Kamal Miller évoluer en Europe le plus tôt possible.

C’est une belle patate chaude pour les joueurs qui doivent commenter.

«Ça fait du bien d’entendre ça, a reconnu Miller. C’est une question que je débats dans mon for intérieur et dont je parle avec mes proches.»

«Il faut que j’attende une occasion qui a du sens pour moi. Avec le tournoi [le Mondial] qui s’en vient, je dois me trouver dans un endroit où je peux avoir beaucoup de minutes», a-t-il ajouté.