Crédit : AFP

F1

Lance Stroll prévoit de belles choses en Australie

Publié | Mis à jour

Le Québécois Lance Stroll n’a peut-être remis que des résultats de queue de peloton au cours des deux séances d’essais libres de vendredi, mais il estime que son résultat en course sera bien meilleur ce week-end, au Grand Prix d’Australie.

Le pilote d’Aston Martin découvrait, comme tous ses collègues, le circuit réaménagé d’Albert Park. Plus rapide et plus propice aux déplacements, avec ses quatre zones de DRS, la piste de la banlieue de Melbourne sera excitante à parcourir dimanche, estime Stroll.

Le Québécois a amorcé le premier entraînement avec les gommes médiums avant d’établir son meilleur temps de 1 min 21,869 s sur les pneus tendres, ce qui lui a valu le 16e temps.

«Nous travaillerons fort cette nuit pour voir si nous pouvons améliorer certaines choses. Ç’a été très amusant de relever le défi de ce circuit d’Albert Park révisé», a-t-il dit, ses propos étant repris par le site web de son écurie.

La session a aussi été interrompue par deux drapeaux rouges, dont un occasionné par le coéquipier de Stroll, Sebastian Vettel. La monoplace de l’Allemand a commencé à éjecter de la fumée et le vétéran a été contraint de l’immobiliser en bordure de piste pour jouer lui-même les pompiers à l’aide d’un extincteur. La voiture n’était toutefois pas prête à temps pour les essais libres de l’après-midi.

Vettel, qui n’a pas participé aux deux premiers Grands Prix en raison de la COVID-19, a d’ailleurs reçu une amende de 5000 euros pour être rentré aux puits sur une mobylette, qu’il a empruntée à un signaleur.

Pas encore assez rapide

Pour les deuxièmes essais, Stroll a alterné entre le tendre et le médium et a enregistré son meilleur chrono avec cette première gomme. Son temps de 1 :20,611 lui a valu le 14e échelon.

«Je crois que nous avons bien amorcé notre week-end, et la voiture n’est pas mauvaise, bien que nous espérons pouvoir en tirer plus de vitesse», a expliqué le jeune pilote.

Les Ferrari ont dominé les deux séances de la journée. Carlos Sainz fils (1 :19,806) a été le seul à passer sous les 1 min 20 s en avant-midi, puis Charles Leclerc (1 :18,978) a fait encore mieux au second entraînement.

Les qualifications pour le Grand Prix d’Australie auront lieu samedi et précéderont la course de dimanche.