Crédit : Joël Lemay / Agence QMI

Canadiens de Montréal

«Carey nous fera savoir quand il sentira que c'est le moment»

Publié | Mis à jour

Avec seulement 11 rencontres à disputer pour le Canadien de Montréal cette saison, il reste de moins en moins de temps à Carey Price pour faire son retour très attendu en uniforme. Ce ne sera pas contre les Maple Leafs de Toronto samedi, toutefois.

L’entraîneur-chef Martin St-Louis a indiqué après l’entraînement optionnel de vendredi que ce ne sera pas à Toronto que le gardien de 34 ans reviendra au jeu. Tous les espoirs étaient permis puisque Price voyageait avec l’équipe pour une première fois depuis qu’il a été opéré au genou en juillet dernier.

«Je pense que Carey nous fera savoir quand il sentira que c'est le moment, a dit St-Louis après l’entraînement. Il nous fera savoir quand il sera prêt.»

Le portier britanno-colombien s’est joint aux entraînements réguliers lundi, mais est toujours réévalué quotidiennement par l’équipe. Le Canadien rentrera à Montréal lundi, pour un duel contre les Jets de Winnipeg.

«Les gars ont de la difficulté à marquer contre lui. Quand il est revenu, ce qui m'a le plus impressionné, c'est que lorsque les gars se préparent à tirer, ils sont intimidés, a raconté le gardien Samuel Montembeault. Il est si grand devant le filet. C'est un excellent gardien de but, et les gars ont vraiment de la difficulté à marquer. Je pense qu'il est prêt, et j'ai hâte de le voir en action.»

Encore une rotation en défense?

Le défenseur Jeff Petry, qui a raté les sept derniers matchs avec une blessure au bas du corps, s’est exercé vendredi. St-Louis a expliqué que l’Américain était «prêt» à jouer et qu’il pourrait être inséré dans la formation contre les Leafs.

Outre Petry, Price et Montembeault, les attaquants Laurent Dauphin, Mathieu Perreault, Michael Pezzetta et Ryan Poehling, ainsi que les défenseurs Kale Clague, Jordan Harris, William Lagesson et Corey Schueneman ont pris part à l’exercice optionnel.

L’entraîneur-chef avait fait quelques changements à la ligne bleue pour affronter les Devils du New Jersey, laissant notamment de côté le jeune Harris au profit de Kale Clague et Chris Wideman. Ces derniers ont très bien répondu avec trois points chacun dans la victoire de 7 à 4.

«C'était bien de voir depuis la tribune de presse. L'entraîneur a des systèmes et des concepts différents, comme le mouvement en zone neutre, et c'est bien de les voir de ce point de vue. C'est plus difficile sur la glace, c'est beaucoup plus rapide, et c'est plus difficile à la télévision avec les angles de caméra et tout le reste», a expliqué Harris, qui espère pouvoir jouer contre les Maple Leafs.

«Ce serait vraiment cool, surtout avec Toronto, tout leur talent et le fait qu'il s'agisse d'une franchise historique, a-t-il admis. Ce serait vraiment spécial d'en faire partie.»