MAR-MMA-SPO-UFC-UFC-264:-POIRIER-V-MCGREGOR-3

Crédit : Photo AFP

UFC

Conor McGregor encore dans la tourmente

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le combattant de renom Conor McGregor fait face à six chefs d’accusation relativement à son arrestation pour une conduite automobile dangereuse survenue le 22 mars dernier.

Un porte-parole du tribunal du district irlandais de Blanchardstown a confirmé l’information au réseau ESPN, jeudi. L’ancien champion de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) est inculpé, en plus de sa conduite répréhensible sur la route, d’avoir conduit sans permis valide, d’avoir omis de présenter un permis, d’avoir conduit sans assurance-automobile et d’avoir été incapable de présenter les enregistrements demandés.

McGregor avait été appréhendé au moment où il se dirigeait au gymnase. Il avait obtenu sa libération par la suite. Son dossier reviendra à la cour le 23 juin.

L’athlète avait perdu son permis de conduire en 2018 après un incident et a affronté la justice à quelques reprises au cours des récentes années. Son dernier combat remonte au 10 juillet quand il s’était incliné par K.-O. devant Dustin Poirier à l’UFC 264. Pendant ce duel, il avait subi une fracture de la jambe.