Crédit : AFP

MLB

Un dispositif électronique pour contrer les vols de signaux

Publié | Mis à jour

Les équipes du baseball majeur auront dorénavant un outil pour se protéger des vols de signaux, car un nouveau dispositif électronique permettra aux receveurs de communiquer avec les lanceurs.

C’est du moins ce que le réseau ESPN a avancé, citant un message envoyé aux formations par les dirigeants du circuit, mardi. Le dispositif, porté au poignet par le receveur, enverra à l’oreille du lanceur – et de trois autres coéquipiers au maximum – le type et l’emplacement du lancer à venir.

Le dispositif, nommé PitchCom, a été testé au camp d’entraînement et les commentaires ont été positifs. «Je pense que c'était génial, avait d’ailleurs commenté le lanceur des Yankees de New York Luis Severino cette fin de semaine. J'étais un peu sceptique au début, mais quand nous avons commencé à l'utiliser, c'était vraiment bien.»

Le baseball majeur avait été frappé d’un scandale de vol de signaux en 2019. Un système très bien huilé utilisé par les Astros de Houston en 2017 – année au cours de laquelle ils ont remporté la Série mondiale – avait été dévoilé. L’équipe du Texas avait écopé d’une amende et perdu des choix au repêchage. Jeff Luhnow, A.J. Hinch et Alex Cora avaient également été suspendus pour une saison, les deux premiers ayant été congédiés par les Astros peu après l'annonce de la sanction.