Crédit : AFP

LNH

Matthews en avance sur Gretzky et Ovechkin

Matthews en avance sur Gretzky et Ovechkin

Félix Séguin, TVA Sports

Publié 05 avril
Mis à jour 05 avril

Au moment d’écrire ces lignes, Auston Matthews vient de marquer 47 buts à ses 47 derniers matchs.

Cette séquence incroyable s’est amorcée le 24 novembre et rien ne semble arrêter le joueur vedette des Maple Leafs.

Trois choses arriveront sous peu pour Matthews.

Premièrement, il battra le record des Maple Leafs qu’il partage avec Rick Vaive pour le plus de buts en une saison (54).

Deuxièmement, Matthews deviendra le premier joueur en 10 ans, soit depuis Steven Stamkos en 2011-12, à marquer 60 buts.

Et troisièmement, Matthews sera le joueur né aux États-Unis (j’exclus Brett Hull qui est né au Canada, mais qui a la double citoyenneté) avec le plus de buts en une saison. Le record est présentement partagé par Jimmy Carson (1987-88) et Kevin Stevens (1992-93) qui ont tous les deux connus une saison de 55 buts.

Ce sont de beaux exploits à la portée de Matthews.

Ce qui m’impressionne encore plus quand je pense à Matthews, c’est sa cadence à marquer des buts.

Il en a 253 en 398 parties depuis son entrée dans la LNH en 2016 ce qui lui donne une moyenne de 0,64 but par partie. Dans l’histoire de la ligue, il n’est devancé que par Mike Bossy et Mario Lemieux, mais il est devant Alexander Ovechkin et Wayne Gretzky..

MOYENNE BUT PAR MATCH 

DANS L’HISTOIRE

1-Mike Bossy : 0,76

2-Mario Lemieux : 0,75

3-Auston Matthews : 0,64

4-Pavel Bure : 0,62

5-Alexander Ovechkin : 0,61

6-Wayne Gretzky : 0,60

S’il maintient ce rythme et s’il demeure en santé, Matthews pourrait s’affirmer comme l’un des meilleurs buteurs dans l’histoire de la LNH.