Crédit : AFP

MLB

Les Blue Jays concluent sur une bonne note

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto ont vaincu les Orioles de Baltimore 2 à 1 lors de leur dernier match du calendrier préparatoire, mardi après-midi, en Floride.

Le partant de la formation de la Ville Reine Alek Manoah a connu une bonne sortie. En quatre manches et deux tiers de boulot, il a permis l’unique point de ses rivaux sur quatre frappes en lieu sûr. Il a aussi passé quatre frappeurs des Orioles dans la mitaine.

C’est cependant Adam Cimber (1-0) qui a enregistré la victoire, lui qui n’a passé qu’un tiers de manche sur la butte. Jordan Romano a fermé les livres en neuvième et a ainsi récolté le sauvetage.

Aux bâtons, les Blue Jays ont inscrit leurs deux points au sixième engagement. Gabriel Martinez a d’abord profité d’un faible roulant de Dasan Brown pour fouler la plaque et créé l’égalité. Bo Bichette a ensuite permis à Danny Jansen de faire le tour des sentiers avec un simple.

Précédemment en sixième, Jacob Nottingham a bénéficié d’une erreur en défensive de Bichette pour ouvrir le pointage.

Les Jays rentreront prochainement à Toronto afin de se préparer pour le premier match de la campagne 2022. Celui-ci est prévu vendredi soir au Rogers Centre et les Rangers du Texas seront leurs adversaires.

Nate Pearson a la mononucléose

Avant l’affrontement contre les Orioles, le gérant Charlie Montoyo a indiqué que son club sera privé des services du lanceur Nate Pearson pour une période indéterminée.

L’artilleur de 25 ans est aux prises avec une mononucléose.

Pearson est tenu à l’écart de ses coéquipiers depuis le 31 mars dernier. Le droitier, qui a été opéré pour une hernie sportive pendant la dernière saison morte, a été en mesure de participer à quelques parties en Floride lors du dernier mois. Il a maintenu une moyenne de points mérités de 6,23 et retiré six frappeurs adverses sur des prises en quatre manches et un tiers de boulot.

En bref

Les lanceurs des Braves d’Atlanta n’ont donné qu’un seul coup sûr aux Rays de Tampa Bay et la formation de la Géorgie l’a emporté 1 à 0. C’est Will Smith qui a permis l’unique frappe en lieu sûr de ses rivaux.

Propulsés par cinq coups de circuit et une excellente performance du partant Erick Fedde, les Nationals de Washington ont humilié les Mets de New York 14 à 0.

Miguel Cabrera a produit trois points en autant de présences à la plaque et les Tigers de Detroit ont défait les Yankees de New York au compte de 5 à 3.