Crédit : AFP

Tennis

Félix Auger-Aliassime gagne «à l’étranger»

Publié | Mis à jour

Le Québécois Félix Auger-Aliassime a bien entamé son parcours au Grand Prix Hassan II, mardi, à Marrakech, disposant du joueur local Elliot Benchetrit en deux manches identiques de 6-3 dans un duel de premier tour.

Toutefois, le 436e joueur mondial qui avait reçu une invitation des organisateurs a vendu chèrement sa peau. Au cours de l’affrontement de 1 h 23 min, il a bénéficié de six balles de bris contre le favori de la compétition. Auger-Aliassime a sauvé toutes ces balles et a pris le service adverse trois fois en six occasions. La neuvième raquette du circuit de l’ATP a dominé le Marocain 6 à 3 au chapitre des as. Par ailleurs, le perdant a commis cinq doubles fautes.

Au tour suivant, le joueur de l’unifolié se mesurera au Slovaque Alex Molcan, qui occupe le 65e rang au classement de l’ATP. Celui-ci a défait l’Italien Stefano Travaglia en deux manches de 6-0 et 6-4.

À ce tournoi sur terre battue, la deuxième tête de série est le Britannique Daniel Evans (26e).

Diez échoue

Du côté de Houston, le Canadien Steven Diez (292e) n’a pas été en mesure de profiter de son billet pour le tableau principal, obtenu à titre de «lucky loser». Il s’est incliné en deux manches de 6-3 et 6-2 devant l’Australien Jordan Thompson (83e).

Concédant trois bris, Diez n’a jamais été en mesure de mettre son adversaire en danger lorsque ce dernier servait. Il n’a obtenu qu’une seule balle de bris, qu’il n’a pas convertie. Thompson a notamment été cinglant avec sa première balle, remportant 85 % des échanges lorsqu’elle était en jeu.

Thompson pourrait maintenant avoir le cinquième favori Cristian Garin (29e) sur son chemin en deuxième ronde. Le Chilien devra toutefois éliminer le favori local Jack Sock (138e) pour accéder au tour suivant.