Canadiens de Montréal

Gallagher critique vertement Stützle

Publié | Mis à jour

L'attaquant des Canadiens de Montréal Brendan Gallagher n'a pas mâché ses mots après le match contre les Sénateurs lorsqu'il a été questionné au sujet de l'attaquant Tim Stützle.

«Quand j'étais jeune, notre entraîneur avait une règle que si nous restions étendus sur la glace et qu'il devait venir nous chercher, nous étions trop blessés pour jouer. On devait rater au moins trois présences par la suite, s'est-il rappelé.

Voyez les propos de Brendan Gallagher dans la vidéo ci-dessus. 

«Ça fait deux ou trois ans que je joue contre lui (Stützle) et plus de la moitié du temps, il reste étendu sur la glace et il joue lors de la présence suivante. Il fait semblant d'être blessé, c'est embarrassant, il y a des enfants qui regardent, nous sommes des modèles pour eux.

«Si j'étais son coéquipier, je lui dirais d'être plus intelligent. C'est un joueur très talentueux, il doit arrêter de s'étendre sur la patinoire.»

Brendan Gallagher n’a pas juste déversé sa frustration contre Tim Stützle. Il a tenu un discours beaucoup plus élogieux pour son jeune coéquipier Justin Barron.

«C’est encore très tôt. Il a marqué un beau but avec un tir intelligent. Il s’est placé à l’endroit parfait et il a anticipé le jeu. Il fait beaucoup de bonnes lectures, il a un gros potentiel. Le talent est là. J’espère qu’on peut l’aider. Il montre des signes prometteurs.»

«Ça ne sera pas son dernier but» - Savard

Justin Barron se retrouvait avec les thérapeutes de l’équipe après ce revers de 6 à 3 contre les Sénateurs. Il n’a pas eu la chance de décrire son premier but dans la LNH. En fin de match, l’ancien de l’Avalanche du Colorado s’est blessé à une cheville ou à un genou après un contact avec Mathieu Joseph. Questionné sur la réaction de la foule après le but de Barron, David Savard a offert une prédiction assez simple.

«C’est le fun pour lui. Il a marqué son premier but dans la LNH à Montréal devant une foule assez exceptionnelle. Pour son premier but, il a décoché un tir parfait. C’était agréable de voir ça. Ça ne sera pas son dernier but.»

À l’image de Barron, Jordan Harris a fait ses débuts au Centre Bell. L’ancien capitaine des Huskies de l’université Northeastern a réussi son entrée avec un match des plus honnêtes. Il a joué 17 min 56 s aux côtés de Savard, terminant avec un dossier de +1.

«Je ne le connaissais pas beaucoup. Il bouge bien, il prend les bonnes décisions, défensivement ou offensivement. Il ne se place pas dans le trouble. Il est agréable à voir. Il ne pense pas trop, il fait confiance à son talent. On cherchera à continuer à l’encadrer. On lui parle souvent. On lui donne des conseils et il écoute bien.»

Point de presse de Martin St-Louis

POINT DE PRESSE DE MARTIN ST-LOUIS -

Point de presse de David Savard

POINT DE PRESSE DE DAVID SAVARD -