Crédit : AFP

Golf

Un premier trophée pour J.J. Spaun

Publié | Mis à jour

Auteur d’une dernière carte de 69, l’Américain J.J. Spaun a émergé d’une quadruple égalité en tête après trois rondes pour remporter l’Omnium Valero Texas et ainsi signer un premier titre en carrière dans la PGA à sa 147e tentative, dimanche à San Antonio.

Spaun avait pourtant bien mal amorcé sa journée avec un double boguey d’entrée de jeu. Il a toutefois évité tout autre faux pas, réalisant cinq oiselets par la suite, pour montrer un cumulatif de 275 (-13). Il a devancé Matt Kuchar (69) et Matt Jones (66) par deux coups.

La veille, il partageait la première position avec les Américains Beau Hossler (72) et Brandt Snedeker (75) de même qu'avec le Sud-Africain Dylan Frittelli (73), qui ont respectivement terminé quatrième, 18e et huitième.

Le Canadien Adam Hadwin (67) a fait belle figure lors de ces 18 derniers fanions. Il a notamment retranché un coup à la normale lors de cinq des sept derniers fanions du parcours pour conclure la compétition au sein d’un groupe de quatre golfeurs au quatrième rang, à 278 (-10).

Également en lice, le représentant de l’unifolié Corey Conners (67) a signé sa meilleure carte de l’événement pour grimper de 28 échelons et conclure l’événement à la 35e place, à 283 (-5). Son compatriote Roger Sloan (72) a terminé 53e à 286 (-2).

Trois autres Canadiens, soit Adam Svensson, Michael Gligic et Nick Taylor, n’ont pas été en mesure d’éviter la coupure, vendredi.

Plus difficile pour Henderson

Dans la LPGA, la Canadienne Brooke M. Henderson a connu une journée plus difficile et a conclu Championnat Chevron à égalité avec trois autres golfeuses au 13e rang du classement du tournoi majeur tenu en Californie.

La représentante de l’unifolié a commis quatre bogueys, dont trois consécutifs en début de parcours. Elle a aussi réussi quatre oiselets, ce qui fait en sorte qu’elle a remis une carte de 72 (N). Elle a ainsi conclu l’événement avec un cumulatif de 282 (-6). Cela représente huit frappes de plus que la gagnante, l’Américaine Jennifer Kupcho.

La golfeuse de 24 ans a joué 74 (+2) pour son dernier tour de piste, mais l’avance qu’elle s'était forgée au courant de la semaine lui a permis de demeurer au premier échelon du classement.

Kupcho a donc mis la main sur sa première victoire en carrière sur le circuit de la LPGA. Évoluant à temps plein sur celui-ci depuis la saison 2019, la native du Colorado a fait le top-10 d’un tournoi à neuf reprises avant son sacre du jour.

L’Américaine Jessica Korda a pris le deuxième rang, elle qui a terminé la compétition avec deux frappes de plus que la gagnante.