Crédit : AFP

Golf

PGA : Le meneur flanche, quadruple égalité en tête

Publié | Mis à jour

Pendant que Ryan Palmer, meneur après 36 trous, vivait une descente aux enfers, samedi à San Antonio lors de l’Omnium Valero Texas, quatre rivaux se sont installés en tête en vue de la ronde ultime.

Les Américains Brandt Snedeker (67), Beau Hossler (67) et J.J. Spaun (69), de même que le Sud-Africain Dylan Frittelli (70), se partagent en effet la première place avec un cumulatif de 206 (-10).

Snedeker est en quête d’une 10e victoire sur le circuit de la PGA et d’une première depuis 2018. Frittelli n’en compte qu’une en carrière, tandis que Hossler et Spaun sont toujours en quête d’un premier titre au sein du circuit.

Pendant ce temps, Palmer (77) a eu besoin d’un coup de plus que la normale à cinq reprises lors de cette troisième ronde. Il est actuellement 21e, à 211 (-5), tout comme Adam Hadwin (71). Meilleur Canadien au classement, ce dernier a connu une journée parsemée de hauts et de bas. Il a réussi six oiselets, mais il a également commis cinq bogueys.

Roger Sloan (71) a lui aussi été brouillon avec pas moins de quatre bogueys – et deux oiselets – sur le neuf d’aller. Il a toutefois retranché un coup à la normale lors des 15e, 16e et 17e fanions pour terminer la journée en 48e position, à 214 (-2).

Corey Conners (75), lui, n’a pas été en mesure de compenser ses six bogueys. Il est 63e, à 216 (N), en chute de 36 échelons au classement. Il semble donc très peu probable qu'il répète son exploit de 2019, lorsqu’il avait triomphé lors de cet événement.

Trois autres Canadiens, soit Adam Svensson, Michael Gligic et Nick Taylor, n’ont pas été en mesure d’éviter la coupure, vendredi.

LPGA: Henderson remonte, mais est encore loin de la tête

Du côté féminin, la Canadienne Brooke M. Henderson a connu sa meilleure ronde du Championnat Chevron, elle qui a remis une carte de 67 (-5) à sa troisième sortie.

La représentante de l’unifolié a réussi un sans-faute de cinq oiselets. En 48e position au début de la journée, la membre de la feuille d’érable a fait un bond de 43 places et entamera la ronde finale à égalité avec cinq adversaires, au cinquième rang, en vertu d’un cumulatif de 210 (-6).

Si Henderson peut toujours espérer grappiller quelques positions supplémentaires dimanche, il lui faudrait un véritable miracle pour monter jusqu’au sommet puisque la meneuse après 54 fanions, l’Américaine Jennifer Kupcho, a cogné l’objet blanc à 10 occasions de moins qu’elle.

Kupcho a été particulièrement efficace en troisième ronde, elle qui a calé neuf oiselets contre un seul boguey. En vertu d’un cumulatif de 200 (-16), elle entamera la ronde finale avec une priorité de six coups sur sa plus proche poursuivante, la Thaïlandaise Patty Tavatanakit.

La Québécoise Maude-Aimée Leblanc, en lice au début du tournoi, n’a pas été en mesure d’éviter la coupure, vendredi.