Crédit : Photo Martin Chevalier

Lions de Trois-Rivières

Les Lions dominent, mais plient à la maison

Publié | Mis à jour

Les Lions de Trois-Rivières ont eu beau tirer deux fois plus au filet que les Royals de Reading, ce sont ces derniers qui ont profité de leurs occasions pour l’emporter 2 à 1, samedi, au Colisée Vidéotron.

Il faut donner le crédit au gardien Logan Flodell, qui a bloqué 36 lancers. Le Saskatchewanais a perdu son blanchissage avec un peu plus de cinq minutes à compléter, lorsqu’il a été déjoué par Mathieu Gagnon. Le Québécois a profité d’une empilade devant le filet pour enfiler l’aiguille.

Les Royals n’ont décoché que 19 tirs, mais ont été en mesure de déjouer Philippe Desrosiers deux fois. Les meneurs de l’Association de l’Ouest de l’ECHL ont ouvert la marque sur le jeu de puissance en deuxième période, par Frank DiChiara.

Grant Cooper a été l’autre buteur des visiteurs, deux minutes et demie avant le filet de Gagnon.

Les Lions ont été neutralisés une deuxième fois de suite par les Royals, qui l’avaient emporté 5 à 1 la veille. Le club-école du Canadien de Montréal tentera d’arracher une victoire à leurs puissants rivaux dimanche, encore une fois à Trois-Rivières.