JiC

«Ma première motivation, c'est de lui faire mal» - David Lemieux

Publié | Mis à jour

David Lemieux est conscient de l'ampleur du défi qui l'attend au Gila River Arena de Glendale, en Arizona, le 21 mai prochain. 

Le Québécois (43-4-0) se mesurera au dangereux David Benavidez (25-0-0) pour le titre WBC intérimaire des super-moyens. En entrevue à l'émission JiC, vendredi, Lemieux a assuré qu'il ne ratera pas la parade. Il est gonflé à bloc. 

«Ma première motivation, c'est de lui faire mal, a confié le boxeur de 33 ans. C'est plate, mais j'ai une famille à nourrir, des promesses à mettre en jeu. La ceinture, je la veux autour de ma taille. Je sais que c'est un gros challenge, mais je ne suis pas inquiet.»

Benavidez mise sur un sérieux atout : une portée de 74 pouces et demie. Lemieux n'a jamais rien vu de tel au cours de sa carrière professionnelle, mais ce détail l'indiffère. 

«Mon entraîneur, Marc Ramsay, en a vu de toutes les sortes. Je suis entre bonnes mains.»

Pour Lemieux, il n'était pas question de se livrer à un combat de remise en forme. Il voulait s'attaquer immédiatement au plat principal et ne voulait rien savoir d'un amuse-gueule. 

«Je suis rendu là, a-t-il fait valoir. Je suis prêt pour les gros combats.»

Voyez l'entrevue complète accordée par David Lemieux à JiC dans la vidéo ci-dessus.