Crédit : AFP

Soccer

Coupe du monde : Cinq joueurs que le Canada devra surveiller

Publié | Mis à jour

Après le tirage de vendredi, l’équipe canadienne de soccer masculin connaît ses adversaires pour la Coupe du monde de 2022, qui s’amorcera en novembre prochain au Qatar. 

La Belgique, la Croatie et le Maroc devraient être des adversaires coriaces pour les hommes de John Herdman.

Voici cinq joueurs que le Canada devra surveiller en phase de groupes :

Kevin De Bruyne - Belgique

Kevin De Bruyne est la pierre d’assise de cette génération dorée belge, qui est toujours en quête d’un premier titre en Coupe du monde. Le milieu de terrain participera une troisième fois à ce tournoi et il a été brillant en qualifications avec deux buts et deux passes décisives en quatre rencontres.

Le joueur de Manchester City est l’un des meilleurs passeurs de la planète, mais peut aussi frapper de loin. Disons que le Canada aura une lourde commande le 23 novembre, en match d’ouverture du groupe F.

Romelu Lukaku - Belgique

Si De Bruyne est à surveiller sur le deuxième rideau de l’attaque, Romelu Lukaku sera la plus grande menace sur le premier. Après un séjour fructueux à l’Inter Milan, l’attaquant de 28 ans stagne de nouveau en Angleterre avec Chelsea, mais n’a jamais perdu sa touche en équipe nationale.

Le Belge au physique impressionnant peut frapper de n’importe quel endroit, de la tête comme du pied. Les gardiens canadiens devront l’avoir à l’œil.

Yassine Bounou - Maroc

Yassine Bounou a été tout simplement exceptionnel devant les cages du Maroc en qualifications. Le gardien du FC Séville n’a accordé que deux filets en huit rencontres. Seule ombre au tableau, le portier de 30 ans s’est blessé lors du dernier match contre la République démocratique du Congo, mais il a été encourageant sur son état de santé.

Le match contre le Canada sera sans doute spécial pour Bounou, qui est né à Montréal. Il a quitté le quartier Saint-Laurent en 1999 pour poursuivre sa formation au Maroc.

Achraf Hakimi - Maroc

Comme défenseur droit, Achraf Hakimi a le même genre de profil qu’Alphonso Davies avec le Canada. Doté d’une vitesse de pointe exceptionnelle et pouvant dribler tout aussi rapidement, il est l’un des cadres de la formation marocaine depuis 2016.

À seulement 23 ans, Hakimi a déjà 48 sélections derrière la cravate et a évolué pour le Real Madrid, le Borussia Dortmund, l’Inter Milan et le Paris Saint-Germain depuis ses débuts professionnels.

Luka Modric - Croatie

La Croatie s’est faite plutôt discrète depuis sa défaite en finale de la Coupe du monde de 2018 contre la France, mais si elle s’est qualifiée à nouveau en 2022, c’est grâce à son iconique capitaine, Luka Modric.

Le milieu de terrain du Real Madric continue d’alimenter ses coéquipiers efficacement et marque aussi à l’occasion. Devant lui, la Croatie montre une attaque diversifiée avec Ivan Perisic, Andrej Kramaric et Ante Rebic, notamment.