Crédit : AFP

Golf

LPGA: dur retour sur terre pour Leblanc

Publié | Mis à jour

La golfeuse québécoise Maude-Aimée Leblanc est rapidement retombée sur terre, moins d’une semaine après avoir signé son meilleur résultat en carrière dans la LPGA, elle qui a remis une carte de 74 (+2) au terme de la première ronde du Championnat Chevron, jeudi à Rancho Mirage, en Californie.

Celle qui a ainsi terminé au quatrième rang de la Classique JTBC est déjà bien loin de cette position après les 18 premiers trous de cette autre compétition. Elle repose en 78e place. L’athlète de 33 ans, qui commençait sa journée sur le neuf de retour, a pourtant calé un oiselet dès le premier fanion, avant de compléter sa première moitié de parcours avec un autre oiselet et deux bogueys. Elle a eu plus de difficulté par la suite, commettant trois bogueys contre un seul oiselet. 

L’autre représentante de l’unifolié en lice, Brooke M. Henderson, a fait légèrement mieux, elle qui a joué la normale de 72. Elle occupe ainsi la 48e place.

L’Américaine Jennifer Kupcho et l’Australienne Minjee Lee partagent la tête de l’événement après une ronde. Les deux femmes ont retranché six coups à la normale.

PGA: Russell Knox tout en haut 

L’Écossais Russell Knox s’est distingué durant la première ronde de l’Omnium Valero Texas, à San Antonio, si bien qu’il s’est emparé du premier rang après avoir remis une carte de 65 (-7).

L’athlète de 36 ans a réussi un sans-faute de sept oiselets à sa première sortie sur le parcours du TPC San Antonio. Il a été particulièrement efficace entre le 12e et le 15e fanion, où il a calé quatre oiselets consécutifs.

Knox devra toutefois maintenir ce rythme s’il souhaite demeurer dans le siège du conducteur, puisqu’une kyrielle d’adversaires n’ont que quelques frappes de retard. Le Danois Rasmus Hojgaard sera d’ailleurs son principal poursuivant au début de la deuxième ronde, lui qui a frappé l’objet blanc 66 (-6) fois en première ronde. Un quatuor de golfeurs partage le troisième échelon, deux coups derrière le meneur.

Pour sa part, Michael Gligic est le Canadien le mieux positionné après 18 trous, lui qui partage la 18e place en vertu d’un pointage de 69 (-3). Adam Hadwin et Corey Conners se sont aussi bien sortis d’affaires, eux qui accusent un coup de retard sur leur compatriote, à égalité au 30e rang.

Nick Taylor et Adam Svensson sont quant à eux au 72e échelon, après avoir joué la normale de 72. Le dernier membre de la feuille d’érable, Roger Sloan, aura du pain sur la planche lors de la deuxième ronde s’il souhaite remonter le peloton, lui qui a descendu en 104e place après avoir cogné la balle 74 (+2) fois.