Crédit : AFP

F1

Feu vert pour Vettel

Louis Butcher

Publié | Mis à jour

Après avoir raté les deux premières courses de la saison 2022, Sebastian Vettel a obtenu le feu vert pour participer au Grand Prix d’Australie de Formule 1, qui sera disputé à Melbourne la semaine prochaine.

L’écurie Aston Martin a confirmé jeudi, via son compte Twitter, que le quadruple champion du monde, qui a dû déclarer forfait après avoir échoué à des tests de la COVID, était apte à courir. 

Il rejoindra donc son coéquipier, le Québécois Lance Stroll, pour cette troisième manche du calendrier.

Son compatriote Nico Hülkenberg, le troisième pilote de l’équipe dirigée par Lawrence Stroll, l’avait remplacé au pied levé même s’il avait été privé des six séances d’essais hivernaux tenues à Barcelone et à Bahreïn un peu plus tôt.

Une bonne nouvelle pour Aston Martin ? 

Aston Martin espère que la présence de Vettel relancera une organisation en mal de résultats. Elle est l’une des deux seules écuries du plateau à ne pas avoir récolté de points lors des deux premières épreuves en 2022.

Ses meilleurs résultats ont été des modestes 12es places obtenues par Stroll à Bahreïn et Hülkenberg en Arabie saoudite respectivement.

Aston Martin n’a accédé au podium qu’à une seule reprise l’an dernier et c’est grâce à Vettel qui avait rallié l’arrivée au deuxième rang au Grand Prix d’Azerbaïdjan en juin 2021.

Le vétéran pilote allemand, âgé de 34 ans, en sera à son 280e départ en F1 dimanche prochain.

De retour après la... pause 

Le Grand Prix d’Australie effectue son grand retour en F1 après deux années d’absence en raison de la pandémie.

En 2019, l’écurie Mercedes avait réalisé un autre doublé à Melbourne avec la victoire de Valtteri Bottas devant son coéquipier Lewis Hamilton.

Pour cette rentrée, le circuit d’Albert Park s’est refait une beauté alors que cinq de ses virages ont été élargis et que la chicane de la courbe numéro 9 a été supprimée.