Savannah Grewal

Photo : L’Ontarienne Savannah Grewal a intégré le programme national cette année et participe pour la première fois au Championnat amateur féminin du Augusta National. Crédit : Photo courtoisie, Hugh Hargrave / Golf Canada

Golf

Chance unique pour Savannah Grewal

Publié | Mis à jour

« Dring-Dring ». Le cellulaire de Savannah Grewal a longtemps sonné à la fin janvier. Il affichait un appel en provenance de la Géorgie. Croyant à un appel publicitaire, elle n’a pas décroché. « Dring-dring » à nouveau quelques minutes plus tard. Cette fois, elle a décidé de répondre, exaspérée. Au bout du fil, une voix distinctive du sud des États-Unis.

• À lire aussi: Tiger Woods s’élance sur les verts d’Augusta

Non, ce n’était pas une sordide invitation miraculeuse pour une croisière dans les Caraïbes. 

« Le comité de compétition du Championnat amateur du Augusta National vous invite à la troisième édition du tournoi féminin », lui a dicté la voix bien humaine. 

La golfeuse de 20 ans native de Mississauga, en Ontario, n’en croyait pas ses oreilles. 

« Clairement, je ne m’y attendais vraiment pas. J’étais tellement surprise, d’autant plus que je n’avais pas terminé ma session d’automne sur le circuit collégial comme je le souhaitais », a-t-elle raconté en entrevue avec Le Journal en début de semaine pendant qu’elle conduisait vers Augusta. 

Membre des Tigers de l’université Clemson et sélectionnée une première fois cette année au sein de la formation canadienne, Grewal avait alors pris le 66e rang au dernier tournoi. 

« J’avais fait tellement d’erreurs et je n’avais pas très bien joué dans des conditions difficiles », s’est-elle souvenue. 

Jamais n’aurait-elle osé croire, à ce moment, qu’elle serait invitée au prestigieux tournoi féminin d’Augusta trois mois plus tard. 

Étincelante

Mais une brillante performance la semaine suivante, une troisième place au Championnat amateur Spirit International au Texas, a convaincu le comité de compétition géorgien qu’elle avait sa place pour peut-être fouler les allées du mythique Augusta National samedi. Il a donc usé de l’un de ses 10 choix discrétionnaires. 

Grewal vient ainsi en relève à la Québécoise Brigitte Thibault, qui avait participé aux deux premières présentations, en 2019 et en 2021. 

Cette semaine, la Canadienne sera accompagnée de l’entraîneuse adjointe de la formation nationale amateur, Salimah Mussani. Cette ancienne pro trimballera son sac, à la demande de la golfeuse, d’abord sur les allées du club de golf Champions Retreat et ensuite sur l’Augusta National. 

Féroce compétitrice

Si elle résiste au couperet, bien sûr, car seules les 30 meilleures à l’issue de 36 trous passent à la ronde finale disputée au mythique club du 2604, Washington Road. 

« J’ai confiance que Savannah puisse accomplir le travail et réaliser ses objectifs, car elle est de nature très compétitive. Elle sait abattre le boulot. Elle a confiance en elle et connaît son jeu », a exprimé Mussani. 

« De ce que nous avons observé du Champions Retreat et du Augusta National, je crois que Savannah présente le jeu adéquat pour performer. Sa trajectoire de balle, un léger crochet de droite à gauche, épouse bien les types de parcours. Elle a aussi beaucoup travaillé son jeu court en l’améliorant. C’est positif. » 

Si une participation à la ronde finale est le principal objectif cette semaine, tant Mussani que Grewal souhaitent profiter des moments spéciaux qui les attendent. Le plaisir doit être au rendez-vous pour rendre l’expérience encore plus satisfaisante. 

En terrains « connus »

Grewal n’en est pas à son premier passage à Augusta. En 2017, elle avait gagné le concours junior d’habiletés « Drive, Chip and Putt » chez les filles âgées de 14-15 ans. Elle a également reçu le privilège de tester le parcours avec ses coéquipières des Tigers de Clemson. 

Elle s’est aussi élancée à Champions Retreat pour découvrir le parcours de 6445 verges qui a subi des changements majeurs dans la dernière année. Les 18 verts ont été reconstruits. 

Durs comme du béton, même par temps maussade, selon les Canadiennes, ils donneront du fil à retordre aux 72 golfeuses, surtout si le vent et les intempéries s’invitent à la deuxième ronde, demain. 

Autre couronne à prendre 

GLF-SPO-USL-JTBC-CLASSIC-PRESENTED-BY-BARBASOL---SECOND-ROUND
Crédit photo : Photo AFP

Jennifer Kupcho et Tsubasa Kajitani ont profité de leur victoire à Augusta, en 2019 et 2021, pour lancer en grand leur carrière professionnelle. Qui sera la prochaine à les suivre ? 

À n’en point douter, après deux tournois endiablés du Championnat amateur féminin du Augusta National, celui qui prend son envol aujourd’hui en Géorgie promet d’en mettre encore plein la vue. 

Plusieurs golfeuses connaissent un grand succès au sein du circuit collégial de la NCAA depuis des mois. La successeure de la Japonaise Kajitani pourrait aussi provenir de l’une des 10 joueuses qui descendent une troisième fois la mythique Magnolia Lane. 

Voici un aperçu des principales prétendantes au titre, en plus de la championne américaine amateur Jensen Castle. 

3e Championnat amateur féminin du Augusta National  

D’aujourd’hui à samedi

◆ Championne en titre : Tsubasa Kajitani (Japon)

GLF-MAJ-SPO-UMG-AUGUSTA-NATIONAL-WOMEN'S-AMATEUR---FINAL-ROUND
Crédit photo : Photo AFP

Formule  

  • Tournoi de 54 trous 
  • Couperet après 36 trous, incluant le top 30 
  • Ronde d’entraînement au Augusta National pour toutes les participantes vendredi   

2 parcours 

Rondes 1 et 2 | Aujourd’hui, demain

Club de golf Champions Retreat 

Island Nine (aller) et Bluff Nine (retour)

Normale 72 | 6445 verges

Ronde finale | Samedi

Augusta National

Normale 72 | 6365 verges

Composition du plateau

72 golfeuses 

  • Championne amateur des États-Unis 
  • Championne amateur britannique 
  • Championne amateur Asie-Pacifique 
  • Championne junior britannique 
  • Championne junior des États-Unis 
  • Championne junior PGA d’Amérique 
  • Championnes du ANWA  
  • Top 30 du classement mondial amateur en 2021  
  • 30 meilleures golfeuses au classement mondial en 2021 non qualifiées par les catégories susmentionnées 
  • Invitations spéciales du comité du ANWA  

Savannah Grewal

20 ans | Mississauga, Ontario

Tigers de l’université Clemson (Caroline du Sud) 

  • 1re présence au tournoi 
  • 1re saison au sein de l’équipe nationale amateur de Golf Canada 
  • 191e rang du classement mondial amateur féminin  

Saison NCAA 2021-2022 en cours 

  • 8 tournois (21 rondes) 
  • 0 victoire 
  • 0 tops 10 
  • 3 rondes sous 70 
  • 5 rondes sous la normale 
  • +55 par rapport à la normale 
  • Pointage moyen : 75,11   

2021 : 3e au Championnat amateur Spirit International | 3e à l’Invitation Clemson | 16e au Championnat de conférence collégiale ACC (NCAA - Atlantic Coast Conference) | 17e au Championnat
amateur North and South

2018 : Championne de la Classique junior Hale Irwin du Colorado (AJGA) | 2e au Memorial junior Jim Bell à Bay Hill (Floride)

2017 : Championne chez les filles 14-15 ans du concours d’habiletés Drive, Chip and Putt du Augusta National 


Rose Zhang

GLF-MAJ-SPO-UMG-AUGUSTA-NATIONAL-WOMEN'S-AMATEUR---FINAL-ROUND
Crédit photo : Photo AFP

États-Unis | 18 ans 

  • Classement mondial amateur : 1re  
  • Résultats à Augusta 2021 / 2019 : É-3e / 17e 
  • Collège : Cardinal de l’université Stanford  

Très talentueuse, la jeune Zhang n’a plus besoin de présentation ! Parmi les grandes favorites de ce troisième championnat, elle mène un solide contingent de sept représentantes du Cardinal à Augusta. Elle a fait un début fracassant en signant la victoire lors des trois premiers tournois de la saison dans la puissante conférence Pac-12. Elle a aussi pris le deuxième rang deux fois et compte sept tops 10 en 10 sorties. La championne américaine chez les juniors maintient un score de 69,48 à sa première saison collégiale. 


Rachel Heck

GLF-MAJ-SPO-UMG-AUGUSTA-NATIONAL-WOMEN'S-AMATEUR---FINAL-ROUND
Crédit photo : Photo AFP

États-Unis | 21 ans 

  • Classement mondial amateur : 3e  
  • Résultat à Augusta 2021 : É-3e  
  • Collège : Cardinal de l’université Stanford  

Sa belle prestation à Augusta l’an dernier l’avait propulsée alors qu’elle est championne en titre de la NCAA. Sa feuille de route en 2021 et en 2022 donne le vertige puisqu’en plus de ses exploits collégiaux, elle s’est signalée sur la scène professionnelle en terminant 35e au grand Omnium féminin américain. Ayant fini troisième du Championnat amateur américain l’été dernier, elle a aussi été un maillon important de la victoire américaine à la Curtis Cup. Elle compte deux victoires collégiales cette saison.


Emilia Migliaccio

GLF-MAJ-SPO-UMG-AUGUSTA-NATIONAL-WOMEN'S-AMATEUR---FINAL-ROUND
Crédit photo : Photo AFP

États-Unis | 22 ans 

  • Classement mondial amateur : 12e  
  • Résultats à Augusta 2021 / 2019 : 2e / Couperet 
  • Collège : Demon Deacons de l’université Wake Forest  

L’an dernier, elle a tout tenté pour que le trophée du Championnat d’Augusta reste dans la vitrine de son école en voulant succéder à son ex-coéquipière Kupcho. Elle s’était inclinée en prolongation face à Kajitani. Elle figure parmi les 10 golfeuses du plateau qui en sont à leur troisième participation. Finissante à Wake Forest, elle profite de sa cinquième année d’admissibilité collégiale pour poursuivre sa carrière amateur en se signalant aussi dans le monde des médias. 


Beatrice Wallin

GLF-SPO-USG-USL-U.S.-WOMEN'S-OPEN---ROUND-ONE
Crédit photo : Photo AFP

Suède | 21 ans 

  • Classement mondial amateur : 5e  
  • Résultats à Augusta 2021 / 2019 : 10e / 7e 
  • Collège : Seminoles de l’université Florida State  

Difficile d’exclure deux tops 10 de l’équation quand vient le temps de prédire la prochaine championne. Elle figure parmi les quatre participantes à avoir survécu aux couperets lors des deux présentations. Ses succès à Augusta ne mentent pas, mais elle cherche à remporter un premier grand titre alors qu’elle compte deux victoires dans les rangs collégiaux. Après une session d’automne plutôt lente sur les allées, la Suédoise a offert de bonnes performances cet hiver en enregistrant trois tops 10.


Emma Spitz

GLF-MAJ-SPO-UMG-AUGUSTA-NATIONAL-WOMEN'S-AMATEUR---FINAL-ROUND
Crédit photo : Photo AFP

Autriche | 21 ans 

  • Classement mondial amateur : 7e  
  • Résultats à Augusta 2021 / 2019 : É-3e / 30e  
  • Collège : Bruins de UCLA  

En voilà une qu’il faut étroitement garder à l’œil, car elle peut bondir à tout moment. Arrivée tout juste à court du titre de la NCAA finalement remporté par Heck, l’Autrichienne compte une panoplie d’expériences intéressantes et formatrices à sa feuille de route, dont des présences dans les tournois majeurs féminins chez les pros. Depuis novembre, elle monte en puissance. Le week-end dernier, elle a pris le deuxième rang de l’Invitation PING/ASU derrière Alexandra Forsterling, une autre à surveiller !