Crédit : AFP

Golf

Conners passe, Hughes éliminé en phase de groupes

Publié | Mis à jour

Le Canadien Corey Conners a dominé le Groupe 10 lors des rondes qualificatives du Championnat du monde de golf Dell Technologies, si bien qu’il a conclu au sommet de son groupe, vendredi à Austin, au Texas, avec trois victoires en autant de matchs.

Avant d’entamer cette troisième journée de la phase de groupes de ce tournoi disputé sous forme de Coupe du monde, le représentant de l’unifolié partageait la tête de son quatuor avec le Suédois Alex Noren, eux qui comptaient deux victoires en autant de matchs, mais qui devaient encore s’affronter.

Conners a survolé ce duel en s’offrant une avance dès le second trou. Le membre de la feuille d’érable s’est même offert une avance de trois trous après avoir parcouru 14 des 18 verts du Country Club d’Austin, mais le Suédois s’est emparé du 15e fanion, avant de voir le Canadien clore le débat en s’offrant de nouveau une avance de trois trous avec deux fanions à jouer.

Conners, classé 36e favori au début de la compétition, parmi les 64 golfeurs présents, affrontera le Japonais Takumi Kanaya (56e) lors de son match de la ronde des 16, samedi matin.

L’autre représentant de l’unifolié en lice, Mackenzie Hughes, se devait absolument de vaincre l’Américain Matthew Wolff à son dernier match de la phase de groupes pour préserver ses espoirs d’atteindre les matchs à élimination directe dans le Groupe 8, chose qu’il a tout juste accomplie en gagnant chacun des deux derniers fanions.

Toutefois, Dustin Johnson a lui aussi gagné son duel, contre Max Homa, pour terminer avec un dossier parfait de trois victoires et aucune défaite. Hughes a ainsi dû se contenter du deuxième rang, en raison de ses deux victoires et son revers, ce qui lui a valu une élimination.

LPGA : Maude-Aimée Leblanc au cœur de la course

La Québécoise Maude-Aimée Leblanc pourrait difficilement espérer être en meilleure position pour entamer les rondes de la fin de semaine à la Classique JTBC, elle qui a conclu sa deuxième ronde, vendredi à Carlsbad, en Californie, à égalité au quatrième rang.

À sa deuxième sortie sur le terrain du club de golf Aviara, la représentante de la Belle Province a retranché quatre coups à la normale de 72. C’est la deuxième journée de suite qu’elle remettait une carte de 68 (-4). En raison d’un cumulatif de 136 (-8), elle partage la quatrième place avec les Sud-Coréennes Jin Young Ko et Na Rin An.

Les trois femmes entameront la troisième ronde avec un retard de trois coups sur la Danoise Nanna Koerstz Madsen. Cette dernière a remis une carte de 67 (-5), après avoir frappé l’objet blanc 66 (-6) fois la veille.

La Sud-Coréenne Hye-Jin Choi et la Néo-Zélandaise Lydia Ko seront les principales poursuivantes de la meneuse, samedi, elles qui accusent deux frappes de retard.

L’autre Canadienne en lice à ce tournoi, Maddie Szeryk, a beaucoup moins bien fait à sa deuxième sortie. Elle a ainsi remis une carte de 78 (+6), après avoir joué la normale la veille, ce qui lui a valu d’être éliminée prématurément.