L'après-match LNH

Les Panthers en avaient contre Savard

Publié | Mis à jour

Le défenseur des Canadiens David Savard a fait dérailler la première période des Panthers, jeudi soir. 

«Il a changé la première période à lui seul», a observé Renaud Lavoie au sujet de l’arrière québécois, après la rencontre, que le Tricolore a finalement perdue au compte de 4-3. 

Savard, dès sa première présence, a frappé durement l’attaquant-vedette des Panthers, Jonathan Huberdeau, et ça a dérangé tout le monde, semble-t-il, du côté de la formation floridienne.

Ainsi, les Panthers ont connu une première période compliquée après avoir passé celle-ci à courir après Savard, a expliqué notre collègue à l'«Après-match». Ils ont toutefois rectifié le tir à partir de la deuxième période pour finalement soutirer la victoire au Tricolore.

Il n’en demeure pas moins que Savard a connu un fort match à jouer de la manière qu’il affectionne, ce qui est une bonne nouvelle, considérant que le joueur de 31 ans a été longuement tenu à l’écart par une blessure à une cheville en début d’année.

«Quand on dit une blessure sérieuse, ça ressemblait pas mal à celle de Shea Weber, a indiqué Renaud. On a craint, à un certain moment, que ça lui cause des problèmes jusqu'à la fin de la saison.»

Notre journaliste s’est également exprimé sur la bonne performance du gardien Jake Allen dans la défaite, en plus de donner des détails sur la blessure qu’a subie le défenseur Jeff Petry en cours de rencontre.

Voyez le segment complet en vidéo principale.