Transactions

Marc-André Fleury change encore d’adresse

Publié | Mis à jour

Le gardien québécois Marc-André Fleury change d’adresse pour une deuxième fois en moins d’un an, car cette fois, les Blackhawks de Chicago l’ont envoyé au Wild du Minnesota, lundi, où il aura l’occasion de prendre part aux séries éliminatoires.

C’est ce que diverses sources, dont le site Daily Faceoff, ont rapporté. Les Hawks ont obtenu en retour un choix de deuxième tour qui pourrait devenir une sélection de première ronde si le Wild remporte deux rondes éliminatoires et que Fleury signe au moins quatre victoires. 

Voyez dans la vidéo ci-dessus une entrevue avec Marc-André Fleury et Nicolas Deslauriers.  

L’équipe de l’Illinois l’avait précédemment acquis des Golden Knights de Vegas à la fin du mois de juillet.

Détenteur de trois bagues de la coupe Stanley – toutes avec les Penguins de Pittsburgh – Fleury a certainement déjà sa place au Temple de la renommée. En vertu d’une fiche de 511-297-2-85, il vient au troisième rang de tous les temps pour les victoires.

L’athlète originaire de Sorel a par ailleurs signé 71 jeux blancs en 928 parties en carrière avec les Penguins, les Golden Knights de Vegas et les Blackhawks. Il a remporté son premier trophée Vézina avec le club du Nevada l’année dernière.

«Les dernières 24 heures ont été plus stressantes. À Chicago, on n’était pas proche des séries, mais là, j’ai la chance de revenir dans la course et de faire un bout de chemin avec une autre équipe. C’est vraiment plaisant pour moi, c’est un nouveau défi, a commenté Fleury à la chaîne TVA Sports. La partie la plus difficile est de laisser ma femme et mes enfants derrière, car ils finiront leur année scolaire à Chicago. Mais on va essayer de trouver une façon pour que ça marche d’ici la fin de la saison.»

Par ailleurs, la présence de Bill Guerin, un ancien coéquipier, comme directeur général du Wild, ne devrait pas nuire au gardien.

«Ça rend les choses et la communication plus faciles. C’est pas mal ça, la différence. Sauf que le fait qu’il y ait une très bonne équipe, c’est un autre très bon atout pour lui. [...] Minnesota est un bon choix, je suis content que ça ait fonctionné.»

Fleury et le Wild devront toutefois éviter les mauvaises séquences pour participer aux éliminatoires, puisque l’équipe n’avait que cinq points d’avance sur les Stars de Dallas, dernier club exclu dans l'Association de l’Ouest, avant les matchs de lundi soir.

Le duel contre le Canadien de Montréal au Centre Bell le 19 avril prochain pourrait donc avoir beaucoup d’importance pour le Wild.

FLEURY AVEC LE WILD -

Kähkönen en Californie    

Pour faire de la place à Fleury, le Wild a envoyé Kaapo Kähkönen aux Sharks de San Jose en retour de Jacob Middleton et d’un choix de cinquième ronde, selon The Athletic.

Kähkönen a agi comme adjoint à Cam Talbot au Minnesota cette saison, montrant un dossier de 12-8-3, une moyenne de 2,87 et un taux de ,910 et une moyenne de 2,87. L’athlète de 25 ans en est à sa troisième campagne dans la LNH.

Middelton est quant à lui un défenseur robuste de 26 ans qui dispute une première saison complète dans la LNH. Il a marqué trois buts et amassé neuf points en 45 matchs. Il a

également passé 69 minutes au banc des pénalités et maintenu un différentiel de +3.