Canadiens de Montréal

«J’aime mes joueurs» - Martin St-Louis

Publié | Mis à jour

Martin St-Louis n’en est pas à son premier rodéo. En tant que joueur, il a vu une légion de coéquipiers plier bagage à la date limite des transactions. Lundi, il a vécu cette journée dans un rôle totalement différent. Et pourtant.

«C’est une journée difficile pour les joueurs, mais malgré ma courte expérience de six semaines, je peux vous dire que ça l’est également pour les entraîneurs», a déclaré le Lavallois, au terme de cette défaite crève-coeur de 3 à 2.

«J’aime mes joueurs. Ce sont des gars avec qui tu bâtis une relation de travail. Tu vois comment ils t’en donnent, a poursuivi St-Louis. Les gars qui partent, ils gardent contact avec les autres joueurs. Mais ce n’est pas le cas pour les entraîneurs.»

Maintenant que cette journée stressante pour tout le monde est chose du passé, St-Louis et ses joueurs peuvent définitivement regarder vers l’avant. Ils pourront profiter pleinement des cinq dernières semaines et des 19 derniers matchs de la saison pour jeter les bases de la prochaine campagne.

«On a le restant de l’année pour travailler sur notre plan avec les gars qui sont en place. L’an prochain, on ne recommencera pas à zéro, a indiqué l’entraîneur-chef. On doit se servir du dernier mois pour bâtir un momentum. Ce sera donc un mois très important.»

Confiant pour le dernier droit

Toutefois, ce ne sera pas une mince tâche. En incluant Tyler Toffoli et Ben Chiarot, le Tricolore s’est départi de cinq joueurs. En retour, il a mis la main sur sept choix, trois espoirs et deux joueurs qui ne serviront qu’à remplir des chandails.

Pas de gros renforts en vue, mis à part, la venue possible de Jordan Harris ou de Justin Barron (acquis en retour d’Artturi Lehkonen) en fin de saison.

«On a eu des blessés en cours de route. On continuait tout de même à jouer de la même manière. On a été dans le coup dans plusieurs matchs. Je dirais dans 90% des cas. Après avoir vu ce que j’ai vu ce soir [lundi], je suis confiant.»

Le modèle Brad Marchand

Brad Marchand a scellé l’issue de la rencontre en marquant son cinquième but gagnant de la saison. Même si la peste des Bruins est détestée de la plupart de ses rivaux, St-Louis soutient qu’il y a des aspects de sa personnalité desquels ses jeunes joueurs peuvent s’inspirer.

«Je considère qu’il est dans le top 10 des joueurs de la LNH. Mais il n’est pas arrivé dans le circuit en tant que tel. J’ai joué contre lui quand il était jeune et il n’était pas le joueur qu’il est aujourd’hui.»

«Donc, s’il y a quelque chose que les joueurs peuvent apprendre de lui, c’est comment évoluer. Tu le fais en remarquant ce que les joueurs qui t’entourent font de mieux que toi et l’amener à ton jeu», a ajouté St-Louis.

Point de presse de David Savard:

POINT DE PRESSE DE DAVID SAVARD -

Point de presse de Jake Allen:

POINT DE PRESSE DE JAKE ALLEN -

Point de presse de Joel Armia:

POINT DE PRESSE DE JOEL ARMIA -