Crédit : AFP

F1

Verstappen ou Hamilton : l’ultime dilemme des parieurs

Publié | Mis à jour

Comme Max Verstappen et Lewis Hamilton devraient encore une fois batailler pour le championnat de la Formule 1 cette saison, les deux rivaux sont les favoris des parieurs pour le premier Grand Prix de 2022, samedi, à Bahreïn.

La manche initiale n’est pas toujours synonyme de succès pour son vainqueur. Valtteri Bottas, alors chez Mercedes, avait remporté les courses d’Australie et d’Autriche pour amorcer les saisons 2019 et 2020, mais a toujours terminé derrière son coéquipier Hamilton au classement final.

L’an dernier sur le circuit de Sakhir, Verstappen avait terminé derrière Hamilton, bien qu’il partait de la position de tête. La course avait été serrée, à l’image du championnat, et ils avaient laissé 37 secondes entre eux et Bottas, qui a terminé sur la troisième marche du podium.

C’est ainsi Verstappen (2,25) qui est le favori pour l’emporter au Moyen-Orient selon le site Mise-o-jeu. Hamilton n’est pas loin avec une cote de 3,00, mais il est cette fois très improbable que Bottas (225,00) puisse répéter ses exploits passés, maintenant qu’il est derrière le volant d’une voiture Alfa Romeo.

Les parieurs plus audacieux peuvent facilement se tourner vers les Ferrari conduites par Charles Leclerc (5,00) et Carlos Sainz (7,50), qui ont fait des flammèches en présaison. Le nouveau coéquipier d’Hamilton chez les Flèches d’argent, George Russell (10,00), est aussi une option qui pourrait rapporter son pesant d’or.

Le Québécois Lance Stroll (125,00), d’Aston Martin, est un autre vainqueur improbable à Bahreïn, lui qui a la même cote qu’Alexander Albon (Williams) et Kevin Magnussen (Haas), qui font leur retour en F1 cette année.