NFL

L’argent coule dans la NFL

Publié | Mis à jour

La vague de prolongations contractuelles s’est poursuivie dans la NFL, lundi, deux jours avant l’ouverture du marché des joueurs autonomes. Le demi défensif J.C. Jackson est celui qui a touché le plus gros pactole, lui qui a apposé sa signature au bas d’un contrat de cinq ans, d’une valeur de 82,5 millions $, avec les Chargers de Los Angeles.

C’est du moins ce que le réseau NFL Network a avancé. De ce montant, 40 millions $ sont garantis.

Même s’il n’a jamais été repêché dans la NFL, Jackson est rapidement devenu l’un des meilleurs à sa position après que les Patriots de la Nouvelle-Angleterre lui aient offert sa chance. La saison dernière, il a réussi huit interceptions, dont une retournée pour un majeur, en plus de rabattre 23 passes. Il a aussi provoqué un échappé et réussi 58 plaqués. Ses performances lui ont même valu une première nomination au Pro Bowl.

L’ailier défensif des Dolphins de Miami Emmanuel Ogbah a aussi fait sauter la banque en vertu d’un contrat de quatre ans et de 65 millions $, dont 32 millions $ sont garantis.

Ogbah a été l’un des éléments-clés de l’unité défensive des Dolphins en 2021 en totalisant neuf sacs du quart et 41 plaqués. Il a également rabattu 12 passes et forcé un échappé en 17 parties. Il amorcera en 2022 sa septième campagne au sein du circuit.

L’ailier défensif Preston Smith demeurera quant à lui avec les Packers de Green Bay, puisqu’il s’est entendu avec son club sur les clauses d’une prolongation de quatre ans et de 52,5 millions $. Avec l’année restante à son contrat actuel, il pourrait gagner jusqu’à 71 millions $ au cours des cinq prochaines campagnes.

Du côté des Rams de Los Angeles, le bloqueur Joe Noteboom a accepté un pacte de trois ans et de 40 millions $, dont 25 millions $ garantis. Toujours selon NFL Network, il pourrait toucher jusqu’à 47,5 millions $ avec les bonis de performance.

Un autre plaqueur a également choisi de rester avec son équipe, soit Jake Matthews. Il passera trois saisons supplémentaires avec les Falcons d’Atlanta en vertu d’une prolongation de trois ans qui lui permettra de toucher 18,5 millions $ en moyenne chaque année.

Par ailleurs, le quart-arrière Tom Brady, qui a annoncé la fin de sa retraite dimanche, retrouvera son centre Ryan Jensen. Ce dernier a paraphé un contrat de trois ans et de 39 millions $.

Les Steelers ont trouvé leur quart-arrière

Sur le marché des joueurs autonomes, les Steelers de Pittsburgh se sont entendus avec le quart-arrière Mitchell Trubisky. Le contrat - dont les modalités ne sont pas encore connues - sera confirmé mercredi, lors de la première journée officielle de la saison 2022 de la NFL.

Le pivot de 27 ans a été embauché pour prendre le poste de partant des Steelers, laissé vacant par le départ à la retraite de Ben Roethlisberger.

La saison dernière, Trubisky était le substitut de Josh Allen chez les Bills de Buffalo. En quatre petites apparitions sur le terrain en 2021, il a complété 75 % des relais qu’il a tentés pour 43 verges. Précédemment, le deuxième choix au total du repêchage de 2017 avait été le partant des Bears de Chicago. En 51 matchs avec le club de l’Illinois, il a complété 64 % de ses passes pour 10 609 verges et 64 touchés. Il a également été victime de 37 interceptions.