Crédit : AFP

LNH

Mikko Koivu immortalisé par le Wild

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Mikko Koivu est devenu le premier joueur de l’histoire du Wild du Minnesota à voir son numéro être retiré par l’organisation, dimanche.

Le numéro 9 du petit frère de Saku a été hissé dans les hauteurs du Xcel Energy Center avant le duel du Wild contre les Predators de Nashville. 

«J’ai tellement d’excellents souvenirs dans cet amphithéâtre et c’est uniquement grâce aux excellents partisans au Minnesota», a-t-il lancé sous une pluie d’applaudissements.

Koivu a aussi tenu à remercier les coéquipiers avec qui il a évolué. Plusieurs d’entre eux se trouvaient sur le banc de l’équipe du Minnesota lors de la cérémonie, alors que Koivu a disputé sa dernière saison avec le Wild en 2019-2020.

«Je partage cet honneur avec chacun d’entre vous, a-t-il enchaîné. Je m’ennuie de passer du temps avec vous tous les jours.»

Koivu a joué 1028 de ses 1035 rencontres dans la LNH dans l’uniforme du Wild. Il a également été le capitaine de la formation pendant 12 saisons.

«Merci pour ton leadership sur la glace, au sein de l’équipe et dans la communauté, a dit le propriétaire du Wild, Craig Leipold. Aucun autre joueur de notre organisation ne portera le numéro 9 et tu mérites amplement cet honneur.»

Les «Preds» ont toutefois gâché la soirée des hôtes, l'emportant 6 à 2. Filip Forsberg a marqué deux buts et amassé une mention d'aide dans la victoire. Les anciens du Tricolore Nick Cousins (un but, deux passes) et Michael McCarron (deux passes) ont aussi participé au gain des leurs.