Crédit : Photo AFP

Golf

Très longue journée à Sawgrass

Publié | Mis à jour

Les caprices de dame Nature ont franchement embêté la ronde initiale du Championnat des joueurs du circuit de la PGA, jeudi, disputé à Ponte Vedra Beach, dans le nord-est de la Floride. Les délais et les interruptions de jeu ont entraîné des retards difficiles à rattraper.

D’autant plus que les conditions climatiques n’iront pas en s’améliorant jusqu’à samedi, tandis qu’un front froid traversera la Floride jusqu’en fin de matinée. Rien pour aider l’horaire, qui sera perturbé. Le spectre d’une ronde finale disputée lundi figure parmi les scénarios plus que probables.

Après la mauvaise météo de jeudi, un sort semblable est encore réservé à cette deuxième journée de compétition, vendredi. Le Stadium Course du TPC Sawgrass sera encore balayé par des orages et des pluies torrentielles. Les précipitations devraient encore dépasser les 30 millimètres d’eau.

Il y a donc fort à parier qu’il sera difficile de terminer la première ronde, qui a été interrompue en raison de la noirceur vers 18 h 30, jeudi soir, après des retards totalisant plus de cinq heures.

Les premiers départs avaient été retardés d’une bonne heure en matinée avant que le jeu soit interrompu sur le coup de 11 h. Il n’a ensuite repris qu’à 15 h 15.

Soixante-neuf des 144 golfeurs ont réussi à boucler la première ronde. Dix-sept n’ont même pas pu s’élancer alors que 58 n’ont pas encore terminé. Du lot, la forte majorité ne compte que quelques trous au compteur.

À titre indicatif, Will Zalatoris a pris le départ sur le coup de 6 h 56, jeudi matin. Il a callé son roulé final à environ 17 h 15, soit plus de 10 heures plus tard.

«Quand tu dois te réveiller à 3 h 30 et que tu termines à cette heure-là, dans ces conditions, ce n’est pas évident. Il faut toujours se tenir prêt à retourner au jeu», a expliqué le jeune golfeur de 25 ans.

«Ce sera la même chose demain [vendredi], a-t-il poursuivi. Je m’attends à débuter très tard si je parviens à lancer ma ronde et peut-être jouer quelques trous, au mieux. Ce sera donc une journée semblable où il faudra se tenir prêt.»

Zalatoris a tout de même réussi à signer une première carte de 69 (-3) qui le plaçait provisoirement à égalité au 11e rang.

Tendreté payante

La pluie qui a attendri le Stadium Course a permis à certains golfeurs de jouer aux dards avec les fanions. C’est notamment le cas des meneurs, Tommy Fleetwood et Tom Hoge, qui ont chacun enregistré un score de 66 (-6).

«Je suis ravi d’avoir été en mesure d’afficher ce pointage dans ces conditions. À quelques exceptions, j’estime avoir bien frappé la balle, réussi de bonnes courtes approches et bien fait avec mon fer droit, a résumé Fleetwood, auteur de sept oiselets, dont trois de suite. Ce type de journée est satisfaisant.»

Comme Zalatoris, l’Anglais croit qu’il ne prendra pas le départ vendredi en raison des prévisions météo étant donné qu’il devait jouer dans la vague de l’après-midi.

Hoge n’exclut quant à lui aucun scénario. Il est prêt pour un aussi long week-end que cette journée initiale.

«On ne sait pas si ce sera un tournoi de 72 ou 54 trous, mais il faut saisir chacune des opportunités pour jouer avec ce temps incertain. À tout moment, il faut être prêt à sortir, car on ne sait pas exactement quand sera notre prochain départ.»

Satané triple au 17e

Harold Varner III voguait vers le pavillon avec deux coups d’avance sur la meute quand il s’est installé sur le tertre de la fameuse normale 3 du 17e trou. En hésitant sur sa sélection de bâtons, il a envoyé sa balle à l’eau en raison d’un effet rétro trop prononcé. Ce fut la première balle à la flotte de la journée après le passage d’une cinquantaine de golfeurs.

Son deuxième essai s’est retrouvé à quelques centimètres de la bordure de la presqu’île. «HV3» a finalement inscrit un infâme triple boguey à sa carte, ce qui l’a fait reculer jusqu’au 11e rang, à -3.

À sa première participation au Players, le Canadien Taylor Pendrith apparaît au septième rang provisoire. Il a retranché quatre coups à la normale jusqu’au 16e fanion.

Il devrait compléter sa ronde vendredi avant-midi.