JiC

«J’étais sous le choc» - Stéphan Larouche

Publié | Mis à jour

Deux ans et demi après avoir disputé son dernier combat, Jean Pascal reprendra l’action le 20 mai prochain, à la suite d’une suspension de six mois, et ce, en plus d’avoir perdu sa ceinture de champion des mi-lourds par la World Boxing Association (WBA) en raison de la présence de stéroïdes anabolisants dans son système.

Son ex-entraîneur, Stéphan Larouche a raconté comment il a vécu la situation de l’intérieur, de passage à l’émission JiC, jeudi en soirée. 

«J’étais sous le choc. Surpris. Découragé. C’est quelque chose que je ne pouvais pas imaginer. J’ai pris un pas de recule en me disant que je n’avais pas de contrôle là-dessus.»

Cette annonce, qui a secoué le milieu de la boxe, a mis fin à la relation de travail qu’entretenaient les deux hommes.

«J’ai écrit à Jean pour lui souhaiter le meilleur pour la suite des choses. C’est un passionné, il travaille fort et il a été un grand pour la boxe, mais j’ai pris mon chemin, et lui le sien. On s’écrit encore, on est en bon terme, mais c’était un mal nécessaire», a renchéri l’homme de boxe.

Mathieu Germain, le vétéran poulain

Le vétéran boxeur Mathieu Germain affrontera Erick Inzunza Angulo, vendredi soir au Casino de Montréal à l’occasion de son premier combat sous les couleurs de l’écurie du Groupe Yvon Michel (GYM).

«C’est toute une tête de boxe. Un grand passionné et il est là pour les bonnes raisons. Il croit réellement en ses capacités», a expliqué Larouche, qui entraîne Germain depuis le mois d'octobre.

«C’est un gars dynamique, organisé, toujours à l’heure et qui apporte une certaine sagesse. Il est allé lui-même se présenter au groupe GYM et ils ont été impressionnés», a-t-il conclu.

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.