Crédit : AFP

LNH

Makar, vers une saison record

Publié | Mis à jour

Cale Makar est en voie de connaître la saison la plus productive pour un défenseur dans la Ligue nationale de hockey (LNH) depuis le début des années 1990. Ce serait un exploit de taille pour un joueur qui en est seulement à sa troisième saison professionnelle.

L’Albertain a inscrit 21 buts et 65 points en 54 rencontres avec l’Avalanche du Colorado cette saison. S’il continue sur cette lancée, Makar ferait mouche à 30 reprises – le premier défenseur à atteindre ce plateau depuis Mike Green, en 2008-2009 – et totaliserait 93 points, la plus grande récolte depuis Phil Housley, en 1993-1994. 

«C’est vraiment un bon joueur, comme tout le monde le sait, a louangé son coéquipier Mikko Rantanen, dont les propos ont été recueillis par le site web de la LNH. C’est probablement l’un des meilleurs défenseurs en termes de mobilité et d’explosivité.»

L’attaquant finlandais a toutefois insisté sur l’aspect défensif de son jeu, qui est souvent sous-estimé en raison de ses prouesses offensives.

«Il défend très bien dans sa zone, a-t-il enchaîné. Avec ses compétences offensives, en plus, cela fait un excellent tout.»

Makar a participé à un but à chacun de ses 13 derniers matchs, amassant 21 points au passage.

«Bien sûr, je veux contribuer aux deux extrémités de la glace, a noté l’arrière de 23 ans. Je ne pense pas que la plupart du crédit pour les succès de l’équipe me revient. L’équipe marque des buts et j’aide comme je peux.»

Un rouage dans une machine offensive 

Il fait bon vivre à Denver cette saison. L’Avalanche, qui occupe le premier rang du classement général de la LNH en vertu d’un dossier de 41-12-5, joue un style de hockey excitant axé sur l’attaque, comme en témoigne sa moyenne de 3,91 buts par match.

Avec des coéquipiers comme Nathan MacKinnon, Gabriel Landeskog, Nazem Kadri et Rantanen, Makar aurait le luxe de lever le pied de l’accélérateur de temps à autre, mais sa constance est peut-être sa plus grande qualité.

«La chose la plus difficile est de garder confiance en soi, a-t-il expliqué. Pour moi, cela signifie de jouer de la même façon tous les soirs. Je m’en tiens à mon propre style de jeu.»

Les «Avs» se sont inclinés 5 à 3 face aux Devils du New Jersey, mardi soir. Cela n’a pas empêché le spectaculaire Makar de continuer sur sa lancée en inscrivant un but et une mention d’aide.

La troupe de Jared Bednar visitera les Hurricanes de la Caroline pour un duel au sommet, jeudi, entre les deux meilleures équipes du circuit Bettman.