Canadiens de Montréal

Le CH s'avoue vaincu à Vancouver

Publié | Mis à jour

Artturi Lehkonen a marqué deux buts, mais J.T. Miller a encore mieux fait avec un but et trois passes. Inspirés par Miller, les Canucks ont signé un gain de 5 à 3 contre le Canadien, hier, au Rogers Arena.

Martin St-Louis l’avait dit en matinée. Il y a un danger d’un retour à la normalité. De son expérience de joueur, il sait très bien que la magie insufflée par un changement d’entraîneur ne dure jamais éternellement.                  

Match difficile pour Petry

Sans connaître un match catastrophique, le Tricolore a commis des erreurs coûteuses. Le temps d’un soir, on a revu le Jeff Petry qui perdait bêtement la rondelle et qui jouait avec moins d’assurance dans son territoire.

Miller et Elias Pettersson ont fait mal paraître le numéro 26 en troisième période.

«Il y a eu du bon et du mauvais, a reconnu l’ailier Rem Pitlick. Nous avons eu des crampes mentalement dans nos décisions sur le plan défensif. Martin nous l’a dit entre les périodes. Il restait calme, mais il a montré des vidéos pour nous dire ce qui clochait dans notre jeu. Il n’avait pas besoin de frapper une poubelle pour passer son message. Nous n’avons pas connu un match horrible, mais ce n’était pas assez.»

Mais il n’y a pas de panique. Le CH a encore une fois montré du courage dans ce match en se battant jusqu’à la dernière seconde.

Après un mois sous la gouverne de St-Louis, le Tricolore a un dossier de huit victoires et quatre revers.

Dans ce périple dans l’Ouest du pays, les « Glorieux » rentreront à la maison avec une fiche de deux victoires et deux revers.

Au classement général, le CH (15-35-7) est de retour au 32e et dernier rang de la LNH avec 37 points. Avec trois victoires d’affilée et quatre victoires à leurs cinq derniers matchs, les Coyotes (17-35-4) ont repris l’emprise du 31e rang avec 38 points.

Dans la course

Revigorés depuis l’arrivée de Bruce Boudreau (21-8-4), les Canucks s’accrochent toujours à leur espoir d’une participation aux séries.

S’ils y parviennent, ils devront une fière chandelle à Miller.

Auteur d’un match de quatre points, le numéro 9 transporte l’attaque de son équipe sur ses épaules depuis plusieurs semaines avec 31 points (12 buts, 19 passes) à ses 19 dernières rencontres.

«J.T. joue du hockey formidable, il est inspirant pour ses coéquipiers», a dit Pettersson.

Pettersson a également retrouvé sa vitesse de croisière depuis le départ de Travis Green.

La soirée d’un trio

Le troisième trio du CH a marqué les trois buts lors de ce rare passage en Colombie-Britannique. Lehkonen a montré le chemin à suivre avec deux buts en plus de préparer le but de Rem Pitlick en fin de match.

À ses cinq derniers matchs, Lehkonen a maintenant touché la cible à six reprises. Le Finlandais a déjà 13 buts à son compteur cette saison.

Dans le revers, Samuel Montembeault a connu une bonne sortie. Celui qu’on surnomme «Dikembe» a réalisé plusieurs arrêts spectaculaires pour garder son équipe dans le coup.

Pitlick et la polyvalence

À l’aile ou au centre, Rem Pitlick a encore une fois connu un bon match. De retour sur le flanc gauche aux côtés de Jake Evans et Lehkonen, Pitlick a marqué un but et récolté deux passes.

Réclamé au ballottage du Wild du Minnesota, l’Américain de 24 ans a maintenant 13 points (5 buts, 8 passes) en 21 matchs avec le CH.

Deux retours

Pour ce dernier match dans l’Ouest canadien, Martin St-Louis a salué le retour de deux attaquants, Jake Evans et

Paul Byron.

Blessé au haut du corps face aux Flames, Evans avait manqué le duel contre les Oilers, alors que Byron s’était absenté pour les quatre dernières rencontres.

SOMMAIRE                                      

TROISIÈME PÉRIODE

19:02 | BUT - Bo Horvat (VAN) complète la marque dans un filet désert

BUT HORVAT 5-3 -

18:22 | Samuel Montembeault (MTL) se signale de nouveau devant Elias Pettersson (VAN)

15:35 | BUT - Rem Pitlick (MTL) reçoit une belle passe de Cole Caufield (MTL), tire sur réception et marque, c'est 4-3

BUT PITLICK 4-3 -

14:10 | Samuel Montembeault (MTL) se signale devant Elias Pettersson (VAN), oublié seul devant lui

12:17 | Thatcher Demko (VAN) se signale devant Artturi Lehkonen (MTL) alors que Brendan Gallagher (MTL) lui bloque la vue

10:47 | Bo Horvat (VAN) est puni pour obstruction

8:53 | BUT - Au tour d'Elias Pettersson (VAN) de fendre la défense du CH et de battre Samuel Montembeault (MTL) d'un tir vif

BUT PETTERSSON 4-2 -

7:36 | Ben Chiarot (MTL) est puni pour bâton élevé

3:44 | BUT - J.T. Miller (VAN) subtilise la rondelle à Jeff Petry (MTL) en zone neutre, s'évade et déjoue Samuel Montembeault (MTL) d'un tir précis

BUT MILLER 3-2 -

0:44 | Cole Caufield (MTL) envoie un tir sur le poteau

0:00 | Début de la troisième période

DEUXIÈME PÉRIODE

17:12 | Tyler Myers (VAN) est puni pour double-échec à l'endroit de Joel Armia (MTL)

14:22 | BUT - Posté dans l'enclave, Artturi Lehkonen (MTL) ne rate pas sa chance d'inscrire son deuxième but du match pour créer l'égalité

BUT LEHKONEN 2-2 -

13:53 | Samuel Montembeault (MTL) tient le fort devant Luke Schenn (VAN)

10:34 | BUT - Brock Boeser (VAN) loge la rondelle dans le haut du filet en av. numérique

BUT BOESER 2-1 -

10:25 | Pénalité à Josh Anderson (MTL) pour avoir fermé la main sur la rondelle

7:35 | Thatcher Demko (VAN) se met en évidence devant Cole Caufield (MTL)

6:00 | Thatcher Demko (VAN) s'illustre sur une belle occasion pour Joel Armia (MTL)

1:27 | Mike Hoffman (MTL) est puni pour coup de bâton

1:27 | Arrêt spectaculaire de Samuel Montembeault (MTL) devant Brock Boeser (VAN)

0:00 | Début de la deuxième période

PREMIÈRE PÉRIODE

13:35 | BUT - Travis Hamonic (VAN) tire dans la circulation et bat Samuel Montembeault (MTL) pour créer l'égalité

BUT HAMONIC 1-1 -

12:41 | BUT - Artturi Lehkonen (MTL) ouvre la marque avec l'aide de Jake Evans (MTL)

BUT LEHKONEN 1-0 -

9:15 | Luke Schenn (VAN) applique une solide mise en échec à l'endroit de Rem Pitlick (MTL)

7:56 | Nils Hoglander (VAN) tente le tourniquet, rate de peu

3:12 | Brett Kulak (MTL) est puni pour avoir retenu

0:14 | Pénalité à Tyler Motte (VAN) pour avoir fait trébucher

0:00 | Début du match