Crédit : Windsor This Week

Boxe

Mary Spencer rejoint officiellement EOTTM

Publié | Mis à jour

Eye of the Tiger Management (EOTTM) a profité de la Journée internationale des femmes pour confirmer la venue de l’ancienne olympienne Mary Spencer dans son groupe de boxeurs, mardi.

Spencer (3-0-0, 2 K.-O.) en est à ses premiers moments professionnels, mais elle possède un bagage d’expérience impressionnant sur la scène amateur. Elle a pris part à 177 combats, étant sacrée championne du monde à trois reprises et championne panaméricaine une fois. Elle s’est classée cinquième aux Jeux olympiques de Londres chez les 75 kg.

«La boxe professionnelle féminine est en plein essor et je suis emballée d'avoir l'opportunité d'y contribuer, a indiqué Spencer, selon un communiqué d’EOTTM. C’est pour cette raison que l’association actuelle avec un joueur majeur dans la promotion tel qu’Eye of the Tiger est d’autant plus importante. Je pourrai ainsi démontrer l'étendue de mes aptitudes et de mon savoir-faire aux amateurs de boxe à travers le pays.»

L’Ontarienne, installée à Montréal, disputera son premier combat sous la bannière d’EOTTM le 26 mars prochain au Cabaret du Casino de Montréal en sous-carte du choc opposant Christian Mbilli à Nadjib Mohammedi.

Selon le directeur du développement Marc Ramsay, elle sera rapidement en mesure de faire sa place parmi les meilleures pugilistes au monde.

«Avec l'expérience qu'elle a accumulée chez les amateurs et son style de boxe adapté à la boxe pro, nous croyons qu'elle progressera très rapidement chez les professionnelles, a dit Ramsay. Que ce soit à 147 lb ou à 154 lb, elle sera en mesure de défier toutes les championnes d'ici la fin de l'année 2022 ou le début 2023.»