Crédit : AFP

LNH

Les ponts sont coupés entre la LNH et la KHL

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey (LNH) a informé les 32 équipes de son circuit de couper toutes relations avec la Ligue continentale russe (KHL), lundi, en réponse à l’invasion de l’Ukraine par la Russie. 

Selon DailyFaceoff, qui a mis la main sur un mémo du circuit Bettman distribué à toutes ses organisations, ces dernières doivent «cesser immédiatement de négocier avec la KHL et ses clubs, ainsi que les agents de joueurs qui s’y trouvent et qui continuent d’y opérer».

C’est donc dire que la Ligue nationale a complètement coupé les ponts avec sa rivale russe.

Cette mesure empêchera grandement les équipes de la LNH de signer un joueur appartenant à une équipe de la KHL, à moins que ce dernier soit sans contrat.

Les organisations nord-américaines pourront toutefois garder contact avec leurs joueurs russes et leurs espoirs qui s’y trouvent, ainsi qu’avec les agents qui les représentent, mais qui sont situés en Amérique du Nord.

Le mémo ne stipule toutefois pas si ces mesures auront un impact sur le repêchage amateur et les athlètes russes qui y sont éligibles, puisque le Canada et les États-Unis pourraient être réticents à accorder des visas de travail à des athlètes nés en Russie.